Gestion simplifiée des entreprises: les APM initient 200 femmes

Le Palais de la Culture Amadou Hampathé BA a abrité les 24 et 25 août 2019 les travaux d’une session de formation des femmes de la commune V en entreprenariat féminin. Initiée par la coordination locale des Associations pour le Mali (APM) soutien à IBK, cette session de formation a regroupé des femmes venues de tous les quartiers de la commune V, ainsi que des représentantes des coordinations APM des 5 autres communes du district.

Placée sous le patronage de Moussa S. KEÏTA, président de la coordination nationale des APM, la facilitation de cette session était assurée par Abdoulaye N’DIAYE, consultant. L’objectif de cette session, selon ses initiateurs, est d’appuyer les femmes qui opèrent dans le domaine les activités génératrices (AGR).
Le coordinateur local des APM, Silvestre KAMISSOKO, non moins secrétaire général du bureau national, a indiqué que l’idée de cette formation découle d’un constat, à savoir que pendant les sessions de remerciement des militants, après l’élection présidentielle de 2018, les responsables du bureau local ont constaté que leurs militantes venaient chaque fois aux réunions avec quelques produits de l’activité génératrice de revenue sous la main, dont des vendeuses de pagnes (teinture), de colliers, de parfum. Partant de ce constat, le bureau a décidé de les appuyer dans ce sens à travers des sessions de formation. À travers cette session, il s’agit pour les APM de renforcer les capacités des femmes en vue de leur épanouissement dans le domaine des AGR.
Avant de terminer, il a promis, au nom du bureau national, d’étendre cette formation à l’ensemble des autres communes. Aussi, à la suite de la gestion simplifiée des entreprises, d’autres sessions sont attendues et porteront sur notamment sur la recherche de financement ; la gestion rationnelle d’un prêt pour un fonds de commerce, etc.
De son côté, Fanta FAMANTA, l’une des participantes à cette formation, a tenu remercier les APM pour cette initiative qu’elle juge bénéfique pour les femmes. Selon cette vendeuse de pagnes, les APM ne sont pas à leur première action de soutien. Au mois de Ramadan, a-t-elle rappelé, les APM ont organisé des consultations médicales gratuites avec don de médicaments à Sabalibougou. À cela, s’ajoutent des dons de vivres aux femmes veuves et vulnérables.
Même son de cloche chez Balkissa TRAORE, de Kalaban-Coura-terminus. Selon cette étudiante, membre de l’Association ‘’Benkadi Souman Douman Ba’’, cette formation vient à point nommé. Car, a-t-elle fait savoir, la plupart des initiatives de femmes échouent à cause de la mauvaise gestion.
Enfin, Mme KONE Rokiatou COULIBALY, vendeuse d’une gamme de savons sur la base de nos produits locaux, estime que la formation sera d’un apport utile pour son business. Aussi, cette qui transforme la pomme de terre et la patate douce en chips invite les APM à multiplier les initiatives du genre au bénéfice des femmes.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur