Formation des facilitateurs communautaires sur les stratégies de mise en œuvre du volet participation communautaire

Le projet « Sira » de l’agence américaine pour le développement international (USAID) au Mali, lancé en 2016, ambitionne d’appuyer l’amélioration de l’enseignement – apprentissage de la lecture-écriture des élèves de 1re et 2e années dans les régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou, et du district de Bamako, soient plus de 300.000 élèves concernés.

Le projet « Sira » à travers son volet participation communautaire vise, également à renforcer l’implication des parents des communautés et des partenaires privés dans l’amélioration de l’apprentissage et de la lecture. Cela, à travers des campagnes de sensibilisation de formation des parents, de renforcements des capacités, des organisations communautaires et l’établissement des partenariats public-privé en faveur de l’éducation. Le projet est à sa 4et dernière cohorte de participation communautaire. Ce processus qui vient d’être lancé interviendra auprès des communautés autour de 1.200 écoles avec des activités animées par 268 volontaires. Le directeur adjoint de l’USAID- Mali a indiqué que ce projet repose sur l’efficacité de ces facilitateurs sur le terrain. Il indique également que la pérennité de tous leurs acquis dépend de cette dernière cohorte.  C’est pourquoi, dit-il que cohorte, a le plus grand nombre de volontaires, dont sa particularité, de réunir toutes les expériences des autres.

Source: Maligo Actu

Suivez-nous sur Facebook sur