Fête de Maouloud 2017 : la partition de l’Association «Mahadidjire»

À l’occasion des festivités de Maouloud 2017, l’Association «Mahadidjire» (Aide nous à aider les pauvres) a organisé une conférence- débat le dimanche 3 décembre 2017 aux 2025 logements sociaux de N’Tabacoro. L’activité avait pour objectif d’expliquer certains concepts et piliers de l’Islam à la communauté musulmane.

«Qu’est-ce une pratique de l’Islam ?» ; «La célébration de Maouloud ?» ; «Qui était le prophète (PSL) ?» ; «L’enfance du prophète PSL ?». Ces thèmes ont été passés au peigne fin par les différents conférenciers. Il s’agit en l’occurrence de l’imam Mohamed Dembélé, l’imam Mohamed Bagayoko et Walimatou Mariam Haïdara.

Selon Assétou Djiré, la présidente de l’association «Mahadidjire» (Aide nous à aider les pauvres), les membres de leur association ne pensent qu’à aider les pauvres partout au monde en général et en particulier au Mali. «Notre association est à but non lucratif, affirme-t-elle, et elle a pour mission à chaque Maouloud d’organiser des séances de prêche pour faire comprendre à la communauté musulmane certains tenants et aboutissants de l’Islam».

«À chaque fois qu’on organise les séances de prêche, nous les faisons en langue nationale (Bambara) et en langue officielle (français), afin que les uns et les autres comprennent mieux ce qui est dit. Nous invitons tout le monde à aider les pauvres…», a souligné Mme Sarr Assétou Djiré, présidente de l’association, non moins communicante à l’Office malien de l’habitat (Omh).

Quant aux fidèles musulmans venus pour la circonstance, ils se sont dit très émus par cet acte noble de l’Association «Mahadidjire»  (Aide nous à aider les pauvres). Ils ont par ailleurs souhaité bonne chance à l’Association «Mahadidjire». La cérémonie a été close en beauté par la remise de vivres et non vivres à certaines personnes démunies.

Ousmane DIAKITE

Le Reporter

Suivez-nous sur Facebook sur