Femmes : Doivent-elles abandonner le boulot à la demande de leur mari ?

En général au Mali, elles sont nombreuses les femmes qui sont traumatisés à cause du refus de leurs maris de les laisser travailler. Si certaines se résignent et acceptent leurs sorts, d’autres plus engagées mènent leur lutte en douceur en cherchant à convaincre leurs conjoints. La situation prend de plus en plus de l’ampleur et est très complexe. 

Dans la société malienne, la femme est obligée de se soumettre aux exigences de son mari. « Si un mari demande à la femme d’abandonner son travail, elle est obligée de le faire mais l’homme est obligé également de satisfaire convenablement ses besoins ». Explique Mme Kassambara, conseillère conjugale. Toutefois, elle ajoute que souvent certains hommes sont justes égoïstes.

Michael, agronome de son état, pense que le problème est culturel. Selon la culture, précise-t-il, la place de la femme dans la société, est le foyer pour s’occuper de l’éducation des enfants. Avoir une vie professionnelle serait synonyme de manquer à l’éducation des enfants. Que l’avis du mari soit favorable ou pas au travail, la femme doit mettre l’éducation de ses enfants au premier plan. !

Aminata est communicante. Elle explique qu’il y a plusieurs réponses derrière cette question. Quand une femme subit un harcèlement au travail par ces collègues notamment sa hiérarchie, cela peut pousser un homme à lui demander d’abandonner son travail. Toutefois, elle estime que la femme qui donne de la valeur a son foyer, peut abandonner ce son travail. Si le Mari est prêt à supporter les charges de la maison, elle peut rester sans job.

« Demander à la femme d’abandonner son travail pour quelle raison ? Tant que le travail d’une femme n’est pas incompatible avec la religion, elle est libre de travailler. Quand la femme exerce une fonction, elle pourra épauler son mari en s’occupant bien de ses enfants ». Nous confie Oumar Cissé, enseignant.

Ali Sow, un agent d’une banque de la place, dira que cela peut être dû à un manque de compréhension où de Communication entre les deux parties. D’autres le vois aussi sous l’angle de la jalousie. « Personnellement, je pourrais demander ou exiger à ma femme d’abandonner son travail à deux conditions cumulatives. Lorsque je suis à mesure d’assurer, en plus des charges familiales, au moins à 80℅ de ses besoins à elle. Ou si son travail compromet dangereusement la stabilité et l’équilibre même de notre foyer »

Maïga, un autre enseignant, témoigne qu’en général la demande peut avoir plusieurs raisons. Il s’agit, par exemple, de la jalousie, de la faible rentabilité du travail, de l’immensité des tâches familiales, du manque de confiance, des raisons religieuses, politiques entre autres. Aussi, il précise qu’il n’est pas d’accord avec les hommes qui croient que la femme ne doit pas se prendre en charge, c’est-à-dire travailler.  De nos jours, les gens se marient et divorcent peu de temps après.  Raison de plus pour la femme d’avoir un boulot lui permettant de subvenir à ces besoins.

Maintenant si la femme travaille et que l’homme exige d’elle d’abandonner ce travail, ce qu’il faut c’est toujours chercher à savoir la raison.  Chaque couple à ses réalités. Donc, les choses ne sont pas aussi faciles qu’on le pense. Face à cette problématique, les uns et autres doivent savoir que lorsqu’on est en couple, c’est souvent compliqué. Si les deux conjoints travaillent, l’épouse peut arrêter, de façon consensuelle, son travail pour s’occuper de la maison et des enfants. C’est un choix qu’il faut respecter à cause du caractère consensuel. S’occuper des enfants et de la maison, n’est pas payant mais c’est du travail et pas n’importe lequel ». Conclut-il.

Fatoumata Koita 

 

Source: Bamakonews

Suivez-nous sur Facebook sur