Une vingtaine de morts au nord : et silence radio !

Quand viendra finalement la délivrance pour nos parents du Nord-Mali ? Les terroristes les tuent, la faim aussi, la soif de même ; la Minusma les tue à l’instar de Barkhane. Ils s’entre-tuent, eux-mêmes ; la route en tue désormais.

En grand nombre, depuis un certain temps. Le plus dramatique dans tout cela, c’est que l’Etat ne bronche jamais, lève à peine le petit doigt, fait semblant de ne rien voir, ni entendre, de n’être au courant de rien ! Mardi, dans la journée, un car d’une société de transport a sauté sur une mine faisant une vingtaine de morts, même pas un communiqué. Les deux «Mali» avancent séparément.

Source : Nouvelle Libération

Suivez-nous sur Facebook sur