REBONDISSEMENTS DANS LE DOSSIER DE LA DISPARITION DE NOTRE CONFRèRE BIRAMA TOURé Plainte de Karim Keïta contre ” Le Sphinx ” et ” RFM ” pour ” diffamation ” – Plainte à Paris ” contre X pour enlèvement, torture et séquestration “

 

Après la convocation qui a fait sensation du  » fils du président« , le 18 mars 2019, par le juge d’instruction Moussa Diarra, suivie de l’annulation de l’acte, 48 heures plus tard (le 20 mars) qui a provoqué un malaise chez les Maliens, le dossier de la disparition de notre confrère Birama Touré connait un nouveau départ. Karim Keïta a décidé de contre-attaquer. Mais, du coup, il s’expose à être poursuivi devant la justice française saisie par un membre de la famille du disparu.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur