Cours d’assises de Bamako : accusé de vol qualifié, Abdoulaye Ouologuem prend cinq ans de prison ferme

Inculpé de vol qualifié, Abdoulaye Ouologuem est comparu dans l’audience du jeudi 4 janvier 2018 pour répondre aux faits qui lui sont reprochés.

Les faits remontent à juin 2014 quand quelques habitants de Kalaban-Coura constatèrent des cas de vol et de cambriolage de boutiques et de magasins dans le village. Qu’ils menèrent des investigations dans la discrétion. Dans la journée du 8 juin 2014, un nommé Abdoulaye Ouologuem fut interpellé en possession d’une batterie qu’il voulait vendre. C’est ainsi qu’il a été mis la disposition de la Brigade territorial (BT) de Banguineda où il fut interpellé et déféré au parquet, puis inculpé devant le magistrat instructeur.

Le prévenu a reconnu les faits tant à l’enquête préliminaire que devant le magistrat instructeur. Il résulte de l’information, des charges suffisantes contre Abdoulaye Ouloguem d’avoir Kalaban-Coura, Commune rurale de Banguineda, courant juin 2014, en tout cas depuis moins de 10 ans, frauduleusement cambriolé des boutiques et magasins, que dans les mêmes circonstances lesdits cambriolages sont commis nuitamment dans différents lieux au profit de sieurs Daouda Traoré, Alou Traoré, Fousseyni Samaké et autres qui en étaient légitimes propriétaires.

Ces faits sont prévus et punis par les articles 102 et 104 du code pénal.

Vu que l’accusé ait reconnu les faits devant le juge d’instruction, et les mêmes propos à la Cour d’assises a été condamné à cinq de prison et une amande de 75.000 FCFA comme dommages et intérêt a Fousseyni Samaké.

Gaoussou Kanté

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook sur