Chu Du Point-G : Les proches du Cherif Ousmane Madani défient les règles au nom de la religion

Le Mardi 17 septembre 2019, un chauffeur du guide d’Ançardine, le Chérif Ousmane Madani Haidara, accompagné d’un policier du 6èmeArrondissement, circulait volontairement en sens interdit, à l’intérieur du CHU du Point-G.

 Très surpris de l’acte rebelle, un policier du 8ème Arrondissement de Koulouba, qui assurait au niveau du CHU n’est pas resté inactif. En effet, non seulement le véhicule est rentré par une porte non indiquée, mais en plus il est allé se garer devant le service de la réanimation tout en bloquant le passage.

Quand le chauffeur et le policier à bord du véhicule (Land Cruiser noire) ont été approchés par l’agent du 8ème Arrondissement, pour qu’il retourne faire le tour comme les autres usagers, ils refusèrent tout en évoquant qu’il s’agisse du véhicule d’Ousmane Madani HAIDARA, le Guide  des Ançars. Ils étaient venus  au chevet d’une des belles filles, hospitalisée au CHU du Point-G. À en croire des nombreux passants, qui ont assisté à la scène, cet évènement n’est point surprenant, car c’est toujours de la même manière que les proches du Chérif se comportent dans les lieux publics.

Une source affirme que le commissaire du 6è arrondissement Tapa Oury Diallo envoie régulièrement des policiers au chevet du puissant Chérif et les siens, pour des raisons qui lui sont personnels. Il semblerait même que le Commissariat du 6èmeArrondissement en souffre, car il est déjà en manque de personnel.

Sans aucune prétention de nuire au Cherif Ousmane Madani HAIDARA, il est plus que jamais nécessaire d’attirer son attention face à ce genre d’acte d’incivisme afin qu’il s’investisse à donner de bons conseils à certaines personnes de son entourage avant qu’il ne soit trop tard. Car nous restons convaincus, qu’il n’est pas au courant de ses dérives.

Le Péon

Source: Le Confident

Suivez-nous sur Facebook sur