Banditisme: Un braqueur lynché à l’Hippodrome après sa tentative d’opération !

Le petit soir du mardi, aux environs des 20Heures, une dame rentrait chez elle à l’Hippodrome. Elle avait emprunté la Rue Bazoumanaba. Arrivée au niveau du complexe scolaire Seydou Badian Kouyaté, la bonne dame vira à sa droite et longea une grande voie non bitumée et sans éclairage. Sans le savoir, elle était suivie par deux jeunes vagabonds. Quand elle a viré dans l’obscurité, les deux bandits l’ont intercepté en lui braquant un pistolet. La dame est descendue tout bonnement de sa moto pour la céder aux deux bandits. Celui qui était derrière, a pris la moto tenant avec l’autre main son arme. Au moment où le bandit s’apprêtait à partir, la dame a pris le risque et s’accrocha à sa moto par derrière tout en tirant de toutes ses forces ladite moto. L’arme que le jeune tenait, tomba. Ce qui rassura la dame qui réussit à faire tomber le bandit. Tout en criant, Secours ! Au voleur ! Oh voleur !

Le jeune bandit abandonna la moto et tenta de s’enfuir. Malheureusement pour lui, il fût appréhendé en pleine course par une foule déchainée.

Il a été tabassé et lynché avant l’arrivée des forces de l’ordre.

Selon certains témoins, le pistolet automatique a été retrouvé sur les lieux et remis à la police.

 Le nouveau Commissariat de l’Hippodrome II  sévit contre les bandits !

Il parait qu’avec l’aménagement du nouveau Commissariat du 18e  Arrondissement dans cette zone, plusieurs habitations occupées par certains jeunes sont libérées. Car, la présence permanente des Agents de la police du XVIIIe Arrondissement dérangeait beaucoup  les malfrats et grands bandits qui avaient transformé en un QG criminogène.

Ce nouveau Commissariat qui, juste quelques jours après son installation, a déjà mené plusieurs opérations de lutte contre le banditisme avec succès.

Force est de reconnaitre que l’engagement de nos forces de sécurité qui apporte des fruits.

Mali-Russie : Les deux pays signent un accord de coopération militaire !

Les Ministres de la Défense de la Russie et du Mali ont signé un accord intergouvernemental sur la coopération militaire entre les deux pays en marge du forum militaire et technique international Armée-2019.

La Russie est prête à contribuer à la normalisation de la situation au Mali et à la création des conditions sécuritaires pour une paix et une stabilité durables dans principalement les Régions du Centre du Mali. Sergueï Choïgou a noté que la situation dans la zone Sahraouie, où le niveau élevé de menaces terroristes persiste, restait un défi majeur pour la sécurité régionale.

«Nous souhaitons à votre pays de surmonter rapidement les problèmes internes et de réussir à refléter l’assaut des forces terroristes de l’extérieur. Nous sommes reconnaissants pour le soutien des initiatives de politique étrangère russes. Nous apprécions la compréhension du Mali de nos approches sur les questions ukrainiennes et syriennes», a déclaré le Chef du Ministère russe de la Défense, s’adressant au Ministre malien de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de Division Ibrahim Dahir Dembélé.

Rassemblées par Mahamadou Sarré

Source: lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook sur