« facebookan »: riches ou pauvres

Lors de sa réunion hebdomadaire de mercredi dernier, le gouvernement a pris la décision de modifier le budget d’Etat 2019. Dans le communiqué du conseil des ministre, le gouvernement motive cette modification par le souci de prendre en charge, entre autres : « la vente de licence téléphonique à un 4ème opérateur ; l’acquisition par MALITEL de la 4G ; la contribution financière des partenaires techniques et financiers, notamment le Luxembourg, l’Union européenne, la France, la Banque Mondiale, la Coopération Suisse et le Canada ; l’ajustement à la hausse des prévisions des recettes fiscales de la Direction générale des Impôts… »,

Bref, les prévisions rectifiées des recettes budgétaires s’élèvent à 2 mille 54 milliards 674 millions de francs CFA contre 2 mille 23 milliards 150 millions de francs CFA prévus dans le budget initial 2019, soit une augmentation de 31 milliards 524 millions ou un taux d’accroissement de 1,56%…

La lecture croisée des chiffre permet-il de conclure que tout va au mieux dans le meilleur des mondes possibles, en dépit de l’insécurité et des balivernes de cassandres ? Les partisans du régime jubilent. Quant aux adversaires, il s’interrogent si l’accroissement du budget (multiplié par 2 depuis 2013) permet-il de dire qu’il y a embellie et qu’il y a bombance sous le président IBK ? Malgré, 2000 milliards, pourquoi les Maliens continuent-ils à tirer le diable par le queue ? Le Mali sous IBK s’est-il enrichi ou appuavri ? C’est le sujet de votre Facebokkan de ce mardi 30 juillet 2019.

Boubacar Salif Traore : Le Mali n’a jamais été autant riche !

En 2012-2013, le budget de l’Etat était de moins de 1000 milliards de FCFA, avec 0 déficit et les salaires payés.

Dès 2015, le budget du pays dépassa les 2000 milliards et culmine actuellement à près de 2500 milliards, avec plus de 300 milliards de déficit !

Tous les produits d’exportation se portent bien et l’assistance internationale se manifeste à tous es niveaux.

De quoi se plaindre ?

L’Etat malien est riche et peut compter sur le soutien international. Celles et ceux qui pensent que les caisses sont vides, n’en savent rien, elles sont peut-être mal gérées, mais jamais elles ne peuvent être vides.

Il n’y a pas de véritables débats à l’Assemblée Nationale sur la question budgétaire, alors l’Etat fabrique des pauvres, en effet le Mali est riche, mais les maliens atrocement pauvres. 0,5% des riches du pays détiennent 99, 5% des richesses du pays.

Peu à peu, les pauvres n’auront plus accès à rien, tandis que les riches vivent dans un luxe insolent.

En y regardant de plus près, le seul problème du Mali réside dans sa gouvernance…

BST

Ckeickna Takiou Mon frère, le budget du Mali a toujours été déficitaire

Zéro déficit n’a jamais existé au Mali celui-ci est très souvent bouché par les appuis budgétaires et autres recettes exceptionnelles, telles que la vente des 49% de la sotema ou celle de la BIm.

Souvent, le budget est rectifié en hausse ou dans le sens contraire. Idem pour le déficit.

Maintenant, dire que le pays s’est enrichi est une réalité au regard de la hausse considérable du budget. C’est normal. Du temps de Modibo à aujourd’hui, le budget augmente, les besoins de même, les richesses aussi, les riches également et même les pauvres.

Mais avec la crise sécuritaire, le terrorisme, la mal gouvernance, ce budget est insuffisant. Peut-être avec une autre manière de gérer, on aurait pu et dû mieux faire!

Wa Salam!

Boubacar Salif Traore Entre 2012 et 2013, l’aide était suspendue et pratiquement il n’y avait aucune activité, l’Etat n’avait pas de marge de manœuvre, revois stp tes archive cher frère…D’accord avec toi sur le reste.

Boubacar Salif Traore : Bakus Dan Tant que nous ne comprendrons pas que nous sommes l’alpha et l’omega de nos malheurs, nous passerons notre précieux temps à pleurnicher en buvant le calice jusqu’à la lie. Tout est lié aux systèmes et à notre gouvernance. Une ancienne ministre du parti majoritaire au pouvoir me demanda lors d’une rencontre fortuite en région parisienne qu’ avec tout mon parcours professionnel que fais-je en France? Je lui réponds sèchement que c’était pour raison de mauvaise gouvernance de nos dirigeants . Sa réponse fût: nous sommes tous responsables. Tout est dit. Un citoyen lambda que je suis, réfugié pour mauvaise gouvernance de mes dirigeants est responsable. Pathétique Mme la ministre, député. Je ne peux pas l’appeler honorable.

Boubacar Salif Traore Parfaitement d’accord avec toi.

Touré Abdoul Karim Bakus Dan oui parce qu’elle a été fabriquée aussi pour le même objectif de pillage. Tu aurais dû la bousculer dans votre échange pour te rendre compte de son niveau lamentable. Ils sont tous comme ça ici. On les voit avec des CV kilométriques, malheureusement sans contenu.

Bakus Dan : Les intimes ne me permettent pas d’être pessimistes.

En réalité, je ne crois qu’à des dirigeants militaires éclairés pour une période ou une nouvelle race de dirigeants patriotes et pragmatiques tels Tatam L’Y, Mamadou Igor DIARRA , Amion GUINDO, Moussa MARA…Chacun a ses limites et ses défauts mais nullement comparables à tous les anciens, reconvertis, et actuels Ademistes.

Touré Abdoul Karim : Boubacar Salif Traore le complot sur le Mali se passe de l’intérieur.

Si quelqu’un qui ne vit pas au dos de l’État parle, on dit qu il est égoïste. Une mentalité tellement encrée qu il est difficile de mener un débat. Le bricolage de l’école ne fait rien aux parents d’élèves. L’exode rural qui poussent les agriculteurs sur Bamako ne fait rien. Les gens sont convaincus que cette corruption à ciel ouvert est une bénédiction de Dieu, parce que c’est Dieu qui donne la chance à un fonctionnaire de s’enrichir en si peu de temps. L’assemblée nationale ?? Ces poltrons sont tous mouillés, malgré les propagandes qu’ils font pour transposer les débats actuels. Il est impossible de changer ce système de pillage dans la douceur. Chacun est accroché à ce système et se bat au contraire pour le maintenir. Les leaders religieux qui pouvaient être des canaux pour stopper cette tragédie, trouvent déjà leurs comptes. Observez seulement les réactions des uns et des autres.

Boubacar Salif Traore: Le pire c’est pourquoi priver de plus en plus de personnes d’avenir ? Et chaque jour ça s’aggrave. Tous les maliens devront comprendre, que le pays a largement de quoi offrir une vie heureuse à tous ses enfants.

Touré Abdoul Karim : Boubacar Salif Traore si les peuples sont éduqués et soignés, ils demanderont plus et exigeront plus. Il faut les terroriser, les couper du minimum vitale, les abandonner dans l’errance et l’ignorance et les donner une grande dose de religiosité. Relis les pensées de ces soldats de propagande fabriqués et nourris pour faire dévier les sujets et semer le doute.

Aichatou Fané Eh vous avez tout dit monsieur Touré.

Aichatou Fané Boubacar Salif Traore les maliens comprenne très bien. Mais je ne sais pas pour qu’elle raison, ils ne bougent pas. Très grave cela.

Abdoulaye Sako INDIGNEZ-VOUS LES JEUNES CONSCIENTS INTÈGRES DIGNES MALIENS. A bon entendeur salut!!!

Traore Gaoussou Je valide Monsieur le Président, plus de la moitié des milliardaires au Mali sont des fonctionnaires.

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur