Examens de fin d’année : La période de vache grasse pour les marabouts et charlatans

Au seuil des examens de fin d’année, le stress gagne les parents d’élèves aussi bien que les candidats. Chacun cherche les moyens de sa politique. Ce qui conduit la plupart à être son propre fossoyeur. Les marabouts et les charlatans profitent largement de la situation.

 

La volonté de réussir à tout prix les examens  sans effort intellectuels est la stratégie de nombreux candidats à l’examen. Au seuil de ces examens, les candidats ainsi que les parents d’élèves se livrent à des actes peu orthodoxes. Au lieu d’apprendre, les candidats se ruent vers les marabouts et les charlatans qui ne sont pas sans frais.

Ces candidats vont chez les marabouts et charlatans dans l’espoir  d’être parmi les heureux passants aux examens de fin d’année. Autrement dit, faire parler de la magie noire pour se faire une place au soleil. Croyant s à la magie noire comme, ces candidats sont souvent motivés et soutenus par leurs parents.

A cet effet, les marabouts et charlatans taxent les clients comme ça se doit. Pis, les candidats et leurs parents font le sacrifice ultime pour une loterie incertaine.

D’autre part, certains directeurs d’école cupides ou en quête de la popularité  soutirent des sommes aux parents d’élèves dans l’optique de corrompre le jour de l’examen les surveillants ainsi que les présidents de centre. Des pratiques de marchandage qui ne peuvent que compromettre l’excellence dans le secteur éducatif. La médiocrité est ainsi cultivée à cause de la poursuite d’intérêts personnels. Des situations qui malencontreusement ne font que préparer les jeunes générations à la corruption.

Wassolo

Source : Le Débat

Suivez-nous sur Facebook sur