PARLONS DE L’ENVIRONNEMENT : DESERTIFICATION, « PHENOMENE PREOCCUPANT AU MALI »

Les deux-tiers du territoire malien sont désertiques. Et le désert avance d’environ 7 kilomètres par an, selon les estimations. Les causes de cette avancée du désert sont à la fois naturelles et liées aux activités humaines, selon les spécialistes. Parmi les conséquences, le recul du couvert végétal, la baisse de la productivité des sols, l’ensablement des cours d’eaux, les migrations environnementales et les conflits autour des ressources naturelles.
Le Magazine « Parlons de l’Environnement » est présenté par Mouhamadou Touré.

 

Source: studiotamani

Suivez-nous sur Facebook sur