Mali météo : La modernisation des services météorologiques, un enjeu !

Le lundi 9 septembre 2019, s’est tenue, la 13 ème session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence Nationale de la météorologie dans les locaux de structure.


La cérémonie était présidée par le ministre des transports et de la mobilité urbaine, M. Ibrahima Abdoul Ly. En présence du directeur général de l’agence, M. Djibrila Maïga. A l’ordre du jour, l’examen du procès verbal de la 12ème session, l’examen du rapport d’activités et l’état d’exécution budgétaire au 31 Décembre 2018 et l’état d’exécution du programme d’activités au 30 juin 2019 ainsi que le budget y afférent.
Dans son allocution , M. Ly a fait savoir que les premières pluies en début d’hivernage cette année , suivies d’une longue période sèche puis d’importantes quantités de pluies , ayant causé des pertes de vies humaines et beaucoup de dégâts matériels , rappellent , si besoin en était , la vulnérabilité de nos populations face aux effets de la variabilité et des changements climatiques. C’est pourquoi, dit-il, il est nécessaire de renforcer les capacités de l’agence Nationale de la météorologie, et lui permettre de répondre aux besoins de plus en croissants des utilisateurs d’information climatiques, en vue d’accroître la résilience des usagers. Tout en rappelant le plan stratégique de développement de la météorologie à l’horizon 2027 et son plan d’action quinquennal pour la période 2018 – 2022 ainsi que les activités réalisées par l’Agence depuis la dernière session, M. Ly a aussi ainsi rappelé que la modernisation des services météorologiques constitue une action majeure du programme d’action du gouvernement , notamment , l’axe relatif à l’environnement , le changement climatique et le développement durable. Concernant, le budget de l’exercice 2018, il a précisé que les crédits ouverts au 31 Décembre 2018 ont été exécutés à hauteur de 96 , 74 % et quant à l’exercice 2019 , il dira que les crédits notifiés ont été engagés à hauteur de 50 , 52 % à la date du 30 juin 2019.
Par ailleurs M. Djibrila Maïga a aussi fait des révélations. ‘’Nous sommes en train de moderniser à travers ce que nous appelons l’autonomisation de la collecte de l’information, l’autonomisation de la transformation de données, l’autonomisation de la diffusion des données. C’est un système qui permettra automatiquement à chaque secteur de pouvoir donner à temps opportun une information qui pourra être utilisée et l’autre aspect qui est aussi important, il faut que les gens soient formés à l’utilisation de ces données’’, a-t-il lancé
Kadidia Doumbia, Stagiaire

Source: Le Point du Mali

Suivez-nous sur Facebook sur