DIRE : Le désarroi des sinistrés des inondations

Les sinistrés des dernières inondations survenues à Diré cette année se disent «abandonnés» à leur sort. Selon certaines victimes, l’Etat et ses partenaires doivent les soutenir pour la réhabilitation des maisons tombées.

Notons que la ville de Diré a été frappée par des inondations successivement en 2018 et 2019. La localité ne dispose que d’un seul canal d’évacuation des eaux de pluies.

Source: Le Matin

Suivez-nous sur Facebook sur