Cellule de Planification et de Statistique : Le ministre Housseini Amion Guindo s’enquiert des difficultés du service

Le jeudi 10 octobre 2019, le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Housseini Amion GUINDO (Poulo) a effectué une visite au siège de la Cellule de Planification et de Statistique du Secteur « Eau, Environnement, Urbanisme et Domaines de l’Etat », créée suivant la loi n° 07-020 du 27 Février 2007. C’était en présence du directeur général de la Cellule de Planification et de Statistique (CPS), Moussa Cissoko et l’ensemble du personnel de la CPS. « Nous sommes venus échanger avec eux pour voir les difficultés auxquelles ils sont confrontés et aussi voir dans quelle mesure nous pouvons les aider à franchir certaines étapes », a souligné le ministre Guindo.

C’est aux environs de 10 heures que le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Housseini Amion GUINDO a été accueilli par le directeur de la CPS, Moussa Cissoko. Après la visite des différents compartiments du siège, le ministre Poulo a accordé une interview à la presse.

« Dans le cadre de la série de rencontre que nous sommes en train de faire au niveau des structures relevant de notre département, ce matin, nous sommes à la cellule de planification et de statistique du secteur de l’environnement et de l’assainissement du développement durable. Nous sommes venus voir comment est-ce qu’ils sont installés, la situation des locaux, ensuite voir dans quelle condition ils travaillent et aussi échanger avec eux pour voir les difficultés auxquelles ils sont confrontés et aussi voir dans quelle mesure nous pouvons les aider à franchir certaines étapes et aussi voir les opportunités existantes, comment les soutenir pour que le travail puisse se faire dans les meilleurs. Nous allons avoir tout de suite un entretien avec l’ensemble du personnel, nous allons les écouter, à l’issu de cela, nous auront une feuille de route », a souligné le ministre Guindo. Compte tenu de l’importance de la cellule, le ministre a fait savoir que c’est une structure qui mériterait d’être mieux logée.

Dans les perspectives, une relocalisation de la structure est envisagée. Selon les responsables de la CPS, les principales difficultés auxquelles la CPS est confrontée dans l’accomplissement efficace de ses missions sont entre autres : l’insuffisance de personnel qualifié; l’insuffisance de moyens matériels et financiers; l’absence d’outils performants de suivi évaluation pour le secteur ; l’insuffisance de financement pour assurer la conduite des activités d’études et de statistiques; l’absence de base de données fonctionnelle pour le secteur; l’absence de procédures et méthodes appropriées de collectes des informations et de logiciels de traitement efficace des données sectorielles.

Aguibou Sogodogo

 

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook sur