Assainissement : Les bonnes notes de la Commune de Dialakoroba

Dans le cadre de la Journée mondiale des toilettes, la Commune rurale de Dialakoroba a été désignée comme une Commune propre. Cette désignation est due à une synergie d’actions des populations locales. La cérémonie de la remise des kits sanitaires et de la  désignation a été couplée à celle du lancement des activités de la 9e édition de la Journée mondiale des toilettes.

Les toilettes jouent un rôle concluant dans l’amélioration des conditions socio-sanitaires et hygiéniques des populations tant dans les centres urbains que dans les campagnes. Elles constituent non seulement un moyen de garantir la sécurité et la dignité de l’être humain, plus particulièrement pour les femmes et les filles, mais également un moyen très efficace pour réduire les maladies à transmissions par voie fécale. Elles sauvent également les vies et empêchent la propagation de maladies mortelles causées par les excréments humains.

Le  Maire de Dialakoroba, Mamoudou Samaké, était sur une petite neige ce jour-là. Pour lui, le choix porté sur sa commune pour abriter cette cérémonie de lancement des activités de la Journée mondiale des toilettes et en la désignant une commune propre a une signification majeure. Car, toutes les populations de la commune  sont conscientes des dangers de la défécation à l’air libre. Et elles agissent de façon collégiale pour bannir ce fléau. Avec l’appui  du projet  des partenaires ONG et services déconcentrés de l’Etat à travers les Atpc (Assainissement total piloté par la communauté), la commune rurale de Dialakoroba est aujourd’hui propre.

Selon la correspondante des projets, la mise en œuvre de l’approche ATPC  a connu un essor exceptionnel au Mali, au point d’être citée parmi les pays les plus avancés en la matière dans la Sous-région. 3973 Communautés ont été déclenchées; 3023 villages ont été certifiés; 33609 latrines familiales ont été construites en 2017 et 18736 latrines réhabilitées avec un dispositif de lave-mains. A ses notes, depuis des années, la Direction Nationale de l’Assainissement, du Contrôle des Pollutions et des Nuisances (DNACPN), avec l’appui des partenaires techniques et financiers, a fait de l’Assainissement total piloté par les Communautés (ATPC) un outil privilégié pour permettre à un grand nombre de citoyens d’avoir accès à des toilettes.

Elle a demandé que la pratique soit quotidienne ; car, la santé n’a pas de prix.

K D

L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook sur