EMP : Le bilan du Général Cheick Fanta Mady Dembélé

A la tête de l’Ecole de maintien de la paix (EMP) depuis le 1er juin 2018, le Général de Brigade Cheick Fanta Mady Dembélé à sa nomination, avait décliné sa stratégie en 3 axes. Au moment où il passe la main, l’EMP a fait du chemin.

Le Général de Brigade Cheick Fanta Mady Dembélé a emmené l’Ecole de maintien de la paix à se concentrer sur son cœur de métier, à servir d’espace d’échanges, de discussions et  de partage d’expériences et enfin sortir l’école de sa zone de confort”.

Durant son mandat, le Général de Brigade Cheick Fanta Mady Dembélé a pu mener des activités de formation, l’appui au renforcement de capacité du G5 Sahel, aux Famas, aux forces africaines…

Dans le domaine de la consolidation des cours, l’EMP a mené des activités dans les domaines genre, paix et sécurité, stabilisation, prévention du terrorisme et de l’extrémisme violent ainsi que la gestion des projets sensibles aux conflits.

Le grand apport du Général de Brigade Cheick Fanta Mady Dembélé réside dans le domaine de la mobilisation des ressources. Ainsi, les partenaires ont tous augmenté leur apport et mieux, ceux qui étaient partis, sont revenus ventre à terre pour apporter leur soutien.

Alexis Kalambry

Source:  Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook sur