RENTRÉE SCOLAIRE 2020-2021 EFFECTIVE DEPUIS HIER : DES ÉCOLES PRIVÉES PEU OUTILLÉES CONTRE LA PANDÉMIE DE COVID-19 !

Comme annoncée depuis quelques jours, la rentrée scolaire 2020-2021 a été effective hier lundi 25 janvier 2021 sur l’ensemble du territoire national. Dans un contexte de pandémie de COVID-19, ils sont très nombreux des établissements scolaires, en particulier  des privés qui sont moins outillés pour respecter les mesures barrières.

 

Toute chose qui crée déjà une inquiétude pour une propagation rapide de la pandémie dans notre pays comme cela a été le cas, il y a quelques semaines. Ce qui a d’ailleurs fait retarder l’ouverture des écoles et suspendre des cours au niveau des Institutions d’Enseignement Supérieur.

Hier 25 janvier, était le jour de la rentrée scolaire 2020-2021 sur l’ensemble du territoire national. Cela se fait dans un contexte de Covid-19 qui avait même provoqué ce retard de la rentrée scolaire dans notre pays et la suspension des activités pédagogiques dans les Institutions d’Enseignement Supérieur.

Le coup d’envoi de cette rentrée a été donné hier au Lycée Askia Mohamed par le Pr Doulaye KONATE, ministre de l’Education nationale, en présence du corps enseignant et des parents d’élèves.

Après la montée des couleurs et l’exécution de l’hymne national, les enfants ont suivi leur premier cours de l’année académique sous l’œil vigilant du Pr KONATE. La pandémie du coronavirus faisant l’actualité, la leçon modèle a concerné les mesures à adopter pour prévenir la maladie.

Le ministre a visité quatre autres établissements scolaires. Il s’agit du lycée Notre Dame du Niger, du Groupe scolaire Mamadou KONATE, du jardin d’enfants Kassé KEITA et de l’institut islamique Anas Ben Malik. Il était très heureux de voir que les écoles sont dotées de kits de lutte contre la covid-19 et que le port du masque est effectif dans lesdits établissements. Il n’a pas manqué d’inviter les enfants à mieux étudier pour préparer leur vie professionnelle. Aux enseignants et parents d’élèves, le ministre a demandé plus d’investissement pour une éducation de qualité.

A l’occasion du démarrage de l’année académique 2020-2021, le ministre de l’éducation nationale a remercié les autorités pour leur engagement à renforcer le système éducatif malien. Il a également exprimé la reconnaissance de l’Etat malien aux partenaires pour leur accompagnement constant des actions de développement de l’école.

Cette rentrée scolaire se fait après l’analyse positive de l’évolution de la situation épidémiologique ces derniers temps dont les courbes de la propagation vont dans le sens décroissant. C’est ainsi que les autorités de la Transition ont décidé de maintenir la date du 25 janvier comme le jour de la rentrée scolaire au Mali et aussi de la reprise des cours dans les universités et grandes écoles.

Boubacar DIARRA

Source : Le Soir De Bamako

Suivez-nous sur Facebook sur