Orientations des admis au DEF : La liste sera disponible le 15 octobre

La rentrée scolaire 2019-2020 est effective depuis le 1er octobre dernier sur toute l’étendue du territoire national. Les orientations des élèves admis au Diplôme d’études fondamentales (DEF) pour la session de cette année seront proclamées le 15 octobre prochain dans toutes nos académies d’enseignement.

 

La liste des orientations sera disponible sur le site web du ministère de l’Éducation nationale : www.education.gov.ml. Sur plus de 108.000 candidats déclarés définitivement admis au DEF, 98 804 élèves réguliers attendent d’être orientés dans 109 établissements secondaires, techniques et professionnels publics et dans 1879 établissements secondaires, techniques et professionnels privés, éligibles pour recevoir les élèves au titre de l’année scolaire 2019-2020.

Les autres détenteurs du DEF sont des candidats libres (CL). Ceux-ci ne seront pas orientés par l’état quelque soit leur âge. La clarification a été apportée par la direction de la Cellule de planification et des statistiques (CPS) du ministère de l’Éducation nationale.

Pour être orienté, il faut être âgé de 12 à 20 ans au plus, et ne pas faire plus de 5 ans de scolarité au second cycle de l’enseignement fondamental, c’est-à-dire ne pas redoubler plus de 2 fois à ce niveau.

Au total, 77 137 élèves âgés de 12 à 17 ans, soit 78,1% des candidats admis au DEF de cette année, seront orientés dans les lycées. Les 18 ans et plus avec plus de 5 ans de scolarité au fondamental, seront déversés au cycle de brevet de techniciens (BT). Ils sont au nombre de 17. 386, soit 17,6% des admis au DEF.

Enfin, les candidats ayant obtenu le précieux sésame qui ouvre les portes de l’enseignement secondaire et qui sont âgés de 19 à 20 ans, avec plus 5 ans de scolarité, seront orientés dans les écoles professionnelles pour le cycle du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP). Ils sont au nombre de 4 281 et représentent 4,3% des admis au DEF.

Pour la sélection des établissements privés, le directeur national de la CPS, Dr Diakalia Koné, a expliqué que le département sous l’impulsion de son premier responsable, Dr Témoré Tioulenta, avait fait une mission d’évaluation sur la base d’une grille pondérée en vue de classer les établissements secondaires, techniques et professionnels privés en catégorie A, B et C. Ce travail technique a été réalisé du 14 au 23 septembre 2019.

à la suite de la validation des rapports de mission, la liste des écoles privées éligibles a été approuvée. Et depuis le jeudi 3 octobre dernier, les orientations initiales se déroulent dans tous les pôles académiques du pays. Elles prendront fin avec la phase nationale au cours de laquelle, le niveau central procédera à la vérification du respect des consignes données, a précisé le directeur national de la CPS.

Après la proclamation des résultats des orientations, les nouveaux admis reprendront le chemin de l’école, a assuré Dr Diakalia Koné, avant de préciser que 43,9 milliards de Fcfa sont prévus pour la prise en charge des anciens et des nouveaux élèves, entrants dans notre système éducatif, au cours de cette année scolaire.

Sidi Y. WAGUÉ

L’Essor

Suivez-nous sur Facebook sur