Filières Mines et environnement à l’ESTM : Une ouverture aux bacheliers et aux professionnels

Les responsables de l’Ecole Supérieure de Technologie et de Management (ESTM) étaient face à la presse, le samedi 14 septembre 2019, dans la salle de réunion pour présenter les nouvelles formations ou filières que l’établissement offre aux nouveaux bacheliers et professionnels pour cette année académique.

Ce point de presse essentiellement animé par le Directeur général de l’ESTM, Anthioumane N’Diaye qui a fait savoir que l’objet de cette rencontre concerne les nouvelles filières. Ainsi, il dira que jusqu’à maintenant l’établissement proposait des filières de technologies, gestion, management et autres, mais que cela fait deux ans maintenant qu’ils ont entrepris de proposer des formations dans les secteurs des mines et de l’environnement. En ce sens, il dira que l’établissement a obtenu l’autorisation cette année et qu’ils n’auront pas de difficultés pour sa mise en œuvre. Parlant de ces formations, le directeur Général de l’estm a expliqué qu’ils ont optés pour le système LMD à cause de ses avantages et du fait qu’il est international. « Pour tous ceux qui sont bacheliers ou qui ont le DUT, la licence ancienne ou la maitrise ancienne, nous leur proposons des formations aujourd’hui qui leur permettent de rentrer dans le système LMD et d’avoir la licence professionnelle et le master 2 », a-t-il expliqué. Tout en ajoutant qu’ils ont gardé le DUT parce qu’il est maintenu par l’Etat. A l’en croire, la mise en œuvre de ces deux filières (mines et environnement) donnera la possibilité à l’établissement d’offrir une cinquantaine de diplômes dans chaque spécialité.Pour les mines, il y’a le Génie Minier, cette formation en “Génie Minier” a pour objectif de former les cadres aptes à intégrer les enjeux environnementaux liés aux activités de l’industrie extractive en leur apportant un socle de connaissances.Ensuite, le Génie Environnement, Cette formation en “Génie Environnement” forme des experts capables d’appréhender les enjeux environnementaux de demain.Il s’adresse à des jeunes professionnels souhaitant concevoir et mettre en œuvre des stratégies environnementales et durables dans les entreprises et les organisations. Enfin, il y a aussi des spécialités comme le Génie Civil Hydraulique, Eau assainissement, Génie Electrique et Energétique, Géologie. Ces licences visent un double objectif selon les responsables, il s’agit de permettre aux étudiants de maîtriser les techniques de recherche, d’extraction et de traitement des produits miniers, leur donner une formation pointue dans les spécialités qui sont en adéquation avec le marché de l’emploi, telle que l’exploitation minière, environnement minier, électricité et génie civile, hydraulique…

Ousmane Baba Dramé

SourceLerepublicainmali

Suivez-nous sur Facebook sur