Enjeux contemporains de la sécurité au Mali : LES UNIVERSITAIRES MÈNENT LA RÉFLEXION

Dans le cadre de la deuxième édition du forum de veille scientifique de l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB), le Rectorat de cette structure, en partenariat avec le Collège sahélien de sécurité (CSS), a organisé mercredi dernier au nouveau bloc pédagogique sur la colline de Badalabougou, un atelier d‘échanges sur le thème : «Sécurité globale et enjeux locaux au Mali ».

La cérémonie d’ouverture de la rencontre était présidée par le Recteur de l’USJPB, Pr Moussa Djiré. C’était également en présence du doyen de la Faculté de droit privé (FDPRI), Pr Kissima Gakou, du coordinateur du CSS, l’inspecteur général de police Moro Diakité ainsi que plusieurs responsables des forces de sécurité du Mali, du G5 Sahel et des représentants du monde universitaire.
Dans son discours de bienvenue, le coordinateur du CSS a indiqué que cet atelier d’une journée s’inscrivait dans le cadre des activités de formation programmées par la 4è réunion ordinaire du conseil d’administration de la structure, tenue à Bamako en avril 2019. Selon l’inspecteur général de police Moro Diakité, le thème choisi cadre parfaitement avec le mode d’action du CSS qui consiste essentiellement à échanger régulièrement des informations sur les moyens et méthodes destinés à lutter contre les actes de terrorisme et la criminalité organisée, ainsi que des retours d’expériences propres à chaque Etat partie, assurer un suivi des menaces spécifiques concernant les Etats et leur évolution, améliorer les capacités de lutte antiterroristes et de lutte contre les trafics et la criminalité organisée de chaque Etat partie.
Toujours selon Moro Diakité, la situation sécuritaire et politique au Mali, très complexe, invite à une réflexion approfondie pour saisir les enjeux locaux et internes qui lui sont propres, avec une forte implication du monde universitaire.
Dans son discours d’ouverture, le Pr Moussa Djiré a rappelé que cette conférence est le fruit de la collaboration entre l’USJPB et le CSS du G5 Sahel, à travers une convention dont la réalisation de recherche et l’animation de conférence constituent les axes majeurs.
La conférence était essentiellement animée par le Recteur de l’USJPB, Pr Moussa Djiré. Outre le thème principal, trois autres importantes thématiques ont fait l’objet d’échanges entre les universitaires. Pour le principal conférencier, il s’agira pour eux, au cours de cette conférence débats, à travers trois exposés introductifs, d’identifier et de caractériser les différentes menaces qui pèsent sur le devenir de notre nation, les considérations géopolitiques de ces menaces ; analyser les tendances et proposer aussi des voies de sortie de crise.
Pour sa part, le doyen de la FDPRI, après avoir souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants, soulignera que la structure qu’il dirige s’emploiera désormais à ne plus jamais laisser le débat s’arrêter. « Nous allons traquer, à travers les échanges et les réflexions, les maux qui minent notre pays. Pas seulement dans la théorie, nous avons l’ambition d’aller aussi dans les applications», a promis le Pr Gakou. Cet atelier d’échanges visait à analyser les enjeux contemporains de la sécurité au Mali à travers trois communications qui ont été développées par des universitaires et suivies par des travaux de groupes.
Aboubacar TRAORé

Suivez-nous sur Facebook sur