Crise scolaire : des pédagogues préconisent une année blanche comme solution

Dans le cadre de la réouverture des classes par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique après de longues périodes de fermeture, les spécialistes donnent leur point de vue.

Ils estiment que le retard cumulé ne peut plus être comblé.  Interrogé par le studio Tamani, Mari Diarra, un enseignant à la retraite n’a pas manqué d’indiquer que « poursuivre le programme scolaire serait de se voiler la face, le retard accumulé ne peut plus être comblé ». Ces spécialistes de l’éducation malienne préconisent « une année blanche comme solution », à la crise scolaire actuelle.

Source: Journal le Pays-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur