Concours d’entrée à la nouvelle ENA : les copies prises en otage par des surveillants faute de paiement de perdiems.

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour les candidats qui viennent de faire le concours d’entrée à la nouvelle ENA ce samedi 30 décembre 2017. Les surveillants sont toujours dans les centres d’examens dans l’attente de leurs maigres perdiems pour la surveillance.

Mécontents, ils ont décidé d’employer la manière forte en confisquant les copies d’examens des candidats. Par ailleurs d’autres proposent même de les bruler au cas si leurs frais de surveillance ne sont payés. « Nous avons quitté chez nous depuis 05 h du matin pour la surveillance. Il est 20 h nous n’avons rien sur nous pour retourner dans nos familles respectives », tempête un surveillant.
Signalons qu’à défaut des enseignants de l’école supérieure en grève, des enseignants du lycée et du fondamental ont été sollicités pour faire cette surveillance.
Dily Kane
Mali24

Suivez-nous sur Facebook sur