Mise en place du bureau fédéral du CSDM aux USA Mme Fatoumata Diarra à la tête d’un bureau de 22 membres

Le Président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), Mohamed Cherif Haïdara a présidé, le samedi dernier, à Westin Hôtel, à Washington, la cérémonie de la mise en place du bureau de son association. Au cours de celle-là, Mme Fatoumata Diarra a été élue à la tête d’un bureau de 22 membres.

Les Maliens établis aux Etats Unis ont procédé, le samedi dernier à Washington, à la mise en place du bureau du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM).

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du président de ladite organisation, Mohamed Chérif Haïdara, de son conseiller spécial Makan Sidibé, et de Ahmadou Draméra du bureau national du CSDM.

A l’issue des travaux, Mme Fatoumata Diarra a été élue présidente d’un bureau composé de 22 membres. Ainsi, elle devient la première femme à diriger un bureau de cette organisation dont l’objectif principal est le bien être des Malien de la diaspora.

Dans le mot prononcé après son élection, la nouvelle présidente a remercié l’ambassadeur du Mali aux Etats-Unis, Mahamadou Nimaga « qui ne ménage aucun effort pour être à l’écoute de ses compatriotes et pour sa disponibilité constante. « Elle a aussi adressé des remerciements à Alpha Konaté de l’ambassade du Mali aux Etats-Unis.

Elle a ensuite invité les membres de son bureau à se donner la main pour le bonheur des Maliens établis aux Etats-Unis.  » Nous allons nous battre ensemble pour que les Maliens qui vivent aux USA puissent être mis dans leurs droits « ,a-t-elle souligné.

Pour sa part, le président du CSDM a invité les membres du nouveau bureau à œuvrer pour le bien-être des Maliens qui résident aux Etats-Unis.  » Notre organisation a posé des actes qu’aucune autre organisation n’a posés. Nous l’avons fait à votre nom et à votre honneur. Nous sommes sur le point d’obtenir des députés de la diaspora malienne « .

Il a, par ailleurs,  rappelé que son organisation  » est apolitique « et que son objectif reste  » la défense des intérêts des Maliens établis à l’extérieur. « 

Il convient de signaler que ce bureau des Etats-Unis est le 48ème du genre pour le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM). Sa présidente, Mme Fatoumata Diarra est la toute première femme à la tête d’un bureau de cette organisation.

Abdoul DEMBELE

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur