Libye: 83 migrants morts dans un accident de bateau

La marine Libyenne a annoncé mercredi que les gardes-côtes ont sauvé 17 personnes du bateau qui a coulé aux larges de la ville d’Al-Khoms, à l’est de la capitale libyenne, Tripoli. Elle a confirmé que seulement 17 personnes ont été sauvées dans l’accident de bateau impliquant 100 migrants aux larges des côtes du pays.

Dans un message sur sa page Facebook, la marine a dit que les survivants se sont accrochés aux restes du navire jusqu’à ce qu’ils soient sauvés.
« Malheureusement, il y a un grand nombre de personnes disparues qui se situent entre 90 et 100 immigrants illégaux du navire », a déclaré la marine dans un communiqué.

Selon la marine, la garde côtière libyenne a sauvé un total de 279 migrants naufragés dans trois incidents, dont ceux du navire Al-Khoms.
La Libye est tombée dans le chaos depuis le renversement en 2011, de Muhammar Kadhafi dans une révolte armée soutenue par l’OTAN.
L’anarchie dans ce pays d’Afrique du Nord l’a aidé à devenir le principal tremplin pour le voyage de migrants souvent mortels à destination de l’Europe, tout en traversant la Méditerranée.

NAN rapporte que l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a estimé que 2 832 migrants sont morts en 2017 en essayant d’atteindre l’Italie depuis l’Afrique du Nord, contre 4 581 en 2016.
Quelques 119 310 personnes ont réussi à survivre en Italie en 2017, contre 181 436 en 2016.
Par ailleurs, le Nigeria a déclaré avoir évacué 1 030 migrants nigérians bloqués en Libye, entre le 7 janvier et le 8 janvier 2018.

Afrikmag.com

Suivez-nous sur Facebook sur