Diaspora Togolaise : retrouvailles et prières pour le Mali et le Togo

Environ 15 000 Togolais vivent à Bamako. Ils sont organisés en plusieurs regroupements, dont l’Association des ressortissants de Hayingba (notre terre) au Mali qui a convié ses membres à une grande cérémonie de méditation. Ils ont prié pour le Mali et le Togo.

 

Ils étaient plusieurs dizaines à prendre part à ce premier anniversaire. C’était à Faladié, au domicile d’Adjima Kokou, un de leurs aînés. Des prières étaient adressées à Dieu pour la paix au Mali. Le président de cette association, Dzassi Fofo, a exhorté ses compatriotes à respecter les autorités ainsi que les lois maliennes.

Selon lui, “le Togolais est connu partout comme un gros travailleur et par conséquent quelle que soit son origine, il faut montrer un bon exemple”. Le Mali est un pays d’hospitalité et il n’est pas bien d’abuser de cette hospitalité. Tous les aînés présents ont prodigué des conseils aux participants.

Après ces exhortations, ils ont imploré le Tout-Puissant ainsi que les âmes des ancêtres à tourner leur regard bienveillant afin que les élections qui se préparent au Togo se passent dans de bonnes conditions. Ils ont demandé le retour de la paix et l’entente entre les fils et filles du pays. Des libations ont êtes faites ainsi que des prestations folkloriques.

Avant de se séparer, Dzassi Kossi et ses pairs doyens ont invité toute la communauté togolaise à se joindre à eux l’année prochaine pour commémorer cet événement. Cette célébration coïncide avec la fête de la Pentecôte qui rappelle le jour où l’esprit saint de Dieu était descendu sur les apôtres de Jésus.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur