COVID-19: 37 Maliens infectés de la Mauritanie dans la nature

Le gouvernement a informé de la fuite de 37 Maliens contaminés par la Covid-19 lors de leur rapatriement en provenance de la République de la Mauritanie. C’était le jeudi dernier à Diéma lors d’un arrêt du convoi.

 

Lisez le Communiqué relatif à cette évasion spectaculaire

« Le Gouvernement informe le peuple malien qu’il a appris avec stupéfaction que ce jeudi 28 mai 2020, 37 maliens refoulés de la Mauritanie et transportés de Gogui pour Bamako à bord d’un car affrété par l’Etat malien, se sont évadés, lors d’une halte à Diema (région de Kayes). Cela, malgré les dispositions prises par les autorités pour assurer leur prise en charge, dans le strict respect des mesures de lutte contre la COVID-19.

Le Gouvernement rappelle encore à tout un chacun sa responsabilité pleine et entière dans la protection de sa propre famille et l’ensemble de la population malienne dans ce contexte de pandémie.

Le gouvernement insiste que les comportements tendant à soustraire leurs auteurs de la rigueur du protocole sanitaire édicté par le comité scientifique sont passibles de poursuites. Car, il s’agit d’actes délibérés mettant en cause la sécurité de tierces personnes et sapant les efforts de l’Etat qui visent à rompre la chaîne de transmission du virus de Coronavirus.

Le Gouvernement lance un appel pressant à tous ces compatriotes évadés de bien vouloir se présenter d’eux-mêmes aux autorités sanitaires afin d’observer leur période de quarantaine et minimiser les risques de contagion de leurs familles et des tiers .

 

En tout état de cause, la liste complète des personnes concernées sera communiquée aux autorités compétentes afin qu’elles soient recherchées et prises en charge conformément au protocole de lutte contre la Covid-19 ».

Bamako, le 28 mai 2020

Le Gouvernement,

Le Ministre de la Communication,

Chargé des Relations avec les Institutions,

Porte-parole du Gouvernement

Yaya SANGARÉ

Officier de l’Ordre National

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur