Silence : la première dame promeut l’artisanat marocain!

’La Nuit du Caftan à Bamako’’, c’est l’initiative culturelle marocaine que la première dame Keïta Aminata Maïga devrait présider.

Ce défilé de mode est organisé par la styliste marocaine Zaineb El Kadiri, une figure de la mode dans son pays. Pour rehausser l’éclat de la cérémonie, l’artiste a mis son dévolu sur la première dame du Mali. Qui dit mieux lorsqu’on veut donner la visibilité à son événement. Cependant, le parrainage de cette cérémonie par la première dame commence à faire grincer des dents dans certains milieux notamment chez les stylistes et autres organisateurs de spectacle.

Car pour eux, des stylistes maliens qui, à l’image de Mariam Bocoum, travaillent sans relâche pour promouvoir le label ‘’Made in Mali’’ méritent des coups de piston. Faut-il le rappeler, sur initiative du ministère de l’Artisanat et du Trourisme, Mariam habille les membres du gouvernement en cotonnade ‘’Made in Mali’’. Chose que les Maliens apprécient beaucoup. Malgré, le dévouement des stylistes maliens, certains déplorent que la première dame ait rarement présidé une cérémonie de défilé de mode au Mali, excepté celle organisée par la styliste Fadi Maïga avec sa marque ‘’Borthini’’. Alors des interrogations demeurent, Keïta Aminata Keïta serait-elle, en train de faire la promotion de l’artisanat marocain au détriment de celui du Mali? Rien n’est moins sûr. Cependant, même si elle n’a aucune fonction officielle dans la gestion des affaires publiques, il en demeure toujours quand même que son image est très prisée pour rehausser l’éclat d’une cérémonie.

Mariétou DOUCOURE

Source: Azalaï-Express

Suivez-nous sur Facebook sur