Promotion de l’humour au Mali: Canal+ lance un casting en faveur des jeunes talents

Du 28 février au 1er mars 2020, un grand casting est organisé par Canal+ Mali à l’intention des jeunes comédiens humoristiques, dénommé le concours de la Canal+Comédie Bamako. L’information a été donnée hier mardi 25 février 2020 lors d’une conférence de presse, animée dans les locaux de l’institution par son Directeur Général, Moussa T. Dao, avec à ses côtés, deux humoristes professionnels Oumar Mané, artiste comédien de la Guinée et Djéli Moussa Kouyaté, artiste comédien du Mali. 

 

Leader dans l’édition des chaînes premium et thématiques ainsi que dans la distribution d’offres de télévision payante en Afrique Francophone avec une présence dans plus de trente pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest, ainsi qu’à Madagascar, Canal+ veut promouvoir le développement de la culture africaine à travers la promotion des œuvres audiovisuelles et le financement des contenus adaptés aux marchés africains (coproduction séries/films).

C’est ainsi que dans son mot introductif, le Directeur Général de Canal+ Mali a dit que Canal+ Mali en droite ligne avec ses objectifs et ses ambitions, a à cœur de créer et de contribuer au développement de l’économie et l’audiovisuel afin d’exprimer leur talent à l’état pur. Pour exemple, l’industrie de l’humour au Québec représente 80 milliards de FCFA. « Nous avons la conviction que cette manne financière une fois générée contribuera fortement au développement socio-économique de notre pays. Nous nous donnons par conséquent les moyens de favoriser la création de ces vocations à travers de nouvelles opportunités économiques. C’est dans cette optique que Canal+ Mali organise un grand casting pour les jeunes comédiens humoristiques, dénommé le concours de Canal+ Comédie Bamako », a laissé entendre Moussa T. Daou.

Selon le D.G Canal+ Mali, il faut fixer un modèle des jeunes qui leur permet de monnayer leur talent. Il faut poser les graines et Canal+ veut mettre en place un dispositif pour identifier les talents dans le secteur de l’humour. Et ce sont 4 millions 500 foyers qui sont ciblés pour être satisfaits par Canal+, a-t-il signalé. « Nous lançons la possibilité aux humoristes d’être pris en charge. Ceux qui seront retenus passeront au Canal+ Comédie. Cela permettra de faire leur promotion », a indiqué M. Daou. Avant d’expliquer l’importance de la promotion de l’art humoristique en rappelant que l’industrie Nolliwood a permis au Nigéria de devenir première puissance économique en Afrique.

Oumar Mané a quant à lui affirmé que cette initiative peut créer de vocation. Il s’agit de prendre des amateurs et de leur donner de la matière. Selon lui, si on réussit cette 1re édition, c’est possible que le Mali soit une référence dans ce secteur et cela permettra à beaucoup d’investir.

Djéli Moussa Kouyaté alias ATT junior ‘’a dit qu’aujourd’hui, le Mali dispose des potentialités dans l’art humoristique. Il s’agit maintenant de l’exporter. Notre pays a eu l’occasion d’avoir une formation à l’école internationale de l’humour de Québec, au Canada. Donc, il est important de la faire profiter aujourd’hui. Il faut faire l’exportation des potentialités maliennes en matière d’art humoristique, une réalité, a-t-il incité. Avant de dire que les jeunes amateurs qui seront retenus, bénéficieront de formations et seront diffusés sur Canal+ dans Canal+Comédie.

Komi 

LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook sur