Musée national : ACF Academy lancé

Afin de pallier le manque de professionnalisation et de structuration dans le secteur des industries culturelles et créatives en Afrique, en particulier pour les femmes, ACF ACADEMY fruit de longues réflexions, a été lancé le 2 Juillet 2021 au Musée National du Mali.
Le Fonds Africain pour la Culture a procédé le vendredi 2 juillet 2021, au lancement de son programme panafricain de renforcement de capacités des artistes et des acteurs culturels du continent, dénommé ACF ACADEMY. La cérémonie qui a eu lieu au Musée national du Mali, a réuni plusieurs personnalités de la culture notamment le président du conseil d’administration dudit Fonds, notre compatriote Mamou Daffé.

A travers le dispositif ACF ACADEMY, le Fonds africain pour la Culture mettra en place un programme d’incubation et d’accompagnement de jeunes artistes d’arts visuels et managers culturels, autour de cinq pôles d’excellence artistique et culturels dans toutes les régions de l’Afrique : Afrique du Nord (Tunisie), Afrique Centrale (Cameroun), Afrique de l’Ouest (Mali) ; Afrique du Sud (Mozambique), Afrique de l’Est (Seychelles et Kenya). La phase pilote du projet (2021-2022), d’une durée de 18 mois, réunira 40 jeunes artistes plasticiens et managers culturels dont 50% de femmes, sélectionnées à l’issue d’une procédure rigoureuse et sélective pour intégrer le programme en vue de renforcer leurs capacités techniques, de créativité et de compétitivité.
Le programme de la 1ère Cohorte ACF-ACADEMY s’adresse à 40 participants d’Afrique Occidentale et Septentrionale ; et s’articule autour de deux volets : – Volet Management culturel à Ségou : Quatre modules seront dispensés : Marketing des produits culturels et créatifs, Communication événementielle, Gestion et structuration des entreprises culturelles et Fundraising d’Arts. Durant ce boot camp les formations de 15 lauréats seront élargies à un supplément de 10 artistes et acteurs culturels d’Afrique de l’Ouest, soit un total de 25 participants.
Les Visual Arts training à Tunis : ce sont des ateliers thématiques itinérants sur les arts visuels principalement, puis dans les deux structures partenaires de mise en œuvre du projet, encadrés par les critiques d’art, les grands artistes d’art contemporains du continent et d’ailleurs qui vont suivre également les stagiaires durant les 18 mois du programme.
Les participants bénéficieront d’un Certificat d’Aptitude Professionnel appelé Kôrè – Qualité à l’issue des formations ACF ACADEMY, les dotant des compétences nécessaires à la professionnalisation de leur métier dans les filières Arts Visuels et Management Culturel.
Yaye A. Cissé

Source : Arc en Ciel

Suivez-nous sur Facebook sur