Livre : « Liberté individuelle et Vie sociale chez Rousseau » ou le paradoxe de la vie en commun

Publié chez les éditions Presse universitaires européennes au cours de ce mois de septembre 2020, « Liberté individuelle et Vie sociale chez Rousseau » de Mahmoud Abdou contribue à la compréhension de certaines réalités de nos États voire de nos vies en société. Il s’agit d’une actualisation de la pensée du philosophe des lumières, Jean-Jacques Rousseau. 

« Comment vivre en liberté tout en étant un être social » ? Voilà la question centrale du nouveau-né de l’enseignant-chercheur Mahmoud Abdou, « Liberté individuelle et Vie sociale chez Rousseau ».

Une problématique plus que d’actualité est celle de la liberté de chaque citoyen dans des États régis par des règles de vie commune auxquelles chaque associé est contraint de s’y soumettre. « Mais, on est dans l’obligation de constater, malheureusement, que les réalités sociales constituent des entraves sérieuses à la jouissance de la liberté individuelle à laquelle l’homme est prédestiné de par sa nature », écrit l’auteur.

Pourtant ces réalités sociales ne seraient-elles pas une condition sine qua non de l’exercice de cette liberté individuelle dans une communauté d’hommes condamnée à vivre ensemble ? Pourquoi les hommes sont-ils venus à mettre en place des lois qui limiteraient leurs libertés individuelles ?

Plusieurs interrogations et problématiques auxquelles M. Abdou tente de donner des explications assez limpides à la lumière de son maître à penser.

Cet essai philosophique de Mahmoud Abdou est un véritable pamphlet susceptible d’ouvrir des voies de compréhension à quiconque se donne pour ambition de mieux comprendre les questions de liberté, de lois, d’état de nature, notamment chez le philosophe français Jean-Jacques Rousseau.

S’il y a un autre aspect de ce livre qui doit amener le lecteur à le découvrir, c’est bien les clés de compréhension qu’il offre pour la compréhension de la plupart des crises que traversent nos démocraties, notamment au Mali.

Composé de plus de 100 pages, cet ouvrage s’adresse non seulement aux universitaires, aux chercheurs, mais également aux jeunes lycéens. Il est écrit dans un langage assez accessible qui se démarque grandement de l’écriture ordinaire en philosophie.

Notons que Mahmoud Abdou est un enseignant-chercheur à l’école normale supérieure de Bamako (ENSUP) au département psychologie-pédagogie-sociologie-philosophie. Il est chargé des cours de philosophie morale et politique.

Cet ouvrage est disponible auprès de l’auteur lui-même au Mali ainsi que sur plusieurs plateformes de vente de livre en ligne. Il existe en version papier et numérique.

Fousseni Togola

Source: Journal le Pays-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur