Festival Ciné droit libre : la 3e édition prévue du 23 au 27 janvier à Bamako

Les initiateurs du Festival Ciné droit libre étaient face à la presse le vendredi, à la Maison de la presse Bamako pour annoncer la tenue de la 3ème édition du Festival ciné droit libre, prévu du 23 au 27 janvier prochain à Bamako. Le thème retenu pour cette édition est : « Migrations loin de chez moi », un thème évocateur dont l’impérieuse nécessité n’est plus à démontrer.

Cette conférence de presse était animée par le coordinateur du festival, Abdoulaye Diallo, du représentant de la maison de la presse et le rappeur malien, Master Soumi, parrain de cette 3e édition.

Le Festival ciné droit libre, faut-il, le rappeler est une tribune libre d’expression pour la défense des droits humains et de la liberté d’expression en se positionnant comme une plateforme de promotion des droits humains par l’image. Cette troisième  édition qui se tiendra  à Bamako portera un regard particulier sur  les enjeux  des flux migratoire. Pour poser le débat, d’éminents invités avertis sur la question seront présents aux côtés du parrain, connu pour ses prises de position sur des sujets liés aux droits humains.

En outre, des cinéastes, des journalistes, des chercheurs mais aussi des citoyens qui font avancer les droits humains sont  également attendus.

Selon le coordinateur Abdoulaye Diallo, le Festival “Ciné droit libre” a été créé avec l’objectif de promouvoir et de défendre les droits humains.

Pour  cette 3e édition, l’accent sera mis sur les productions nationales  avec comme objectifs de diffuser des films documentaires et fictions réalisés sur le thème.

A noter que le festival se tiendra aux endroits suivants : l’Institut français ; la Maison de la presse, la salle Blomba et les Universités de Bamako.

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook sur