Cstm et Cdtm ignorées

À défaut de former «un gouvernement de large ouverture» à la demande du président de la République, Dr. Boubou Cissé a formé un «gouvernement de mission». Pour la formation de ce gouvernement, la classe politique, dans son ensemble, a été associée au protocole d’Accord politique de gouvernance, signé le jeudi 2 mai, et à la mise en place dudit gouvernement.

Mais, selon nos informations, les centrales syndicales, l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM) et la Centrale démocratique des travailleurs du Mali (CDTM) n’ont pas été associées aux discussions autour de l’accord politique. Et n’ont donc pas été représentées dans le gouvernement.

Source: Le Reporter

Suivez-nous sur Facebook sur