Couverture des audiences publiques en vue : La CVJR outille une soixantaine de professionnels des médias

La salle de conférence de l’Ecole de maintien de la Paix de Bamako Alioune Blondin Bèye a abrité, le mardi 12 novembre, les travaux d’ouverture de « l’atelier de renforcement des capacités des professionnels des médias » sur la couverture des audiences publiques de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR). Une soixantaine de journalistes prennent part à cet atelier qui prend fin ce jeudi.

 

Du mardi 12 novembre au jeudi 14 novembre 2019, une soixantaine de journalistes bénéficient d’une formation pour une excellente couverture des audiences publiques de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR). L’objectif de cet atelier est de former et outiller les professionnels des médias sur les mécanismes de justice transitionnelle, le mandat et les audiences publiques, les techniques professionnelles de couverture médiatique des audiences publiques dans le respect des règles éthiques de la CVJR et sensibiliser les journalistes sur le rôle des médias dans le processus de réconciliation nationale à travers les audiences publiques.

Présent à la cérémonie d’ouverture, le représentant de la Maison de la presse, Alexis Kalambry, a salué l’initiative de la formation des hommes médias sur la couverture des audiences publiques de la CVJR. Selon lui, les journalistes, après cet atelier, doivent sensibiliser les populations sur la justice transitionnelle.

Quant au vice-président de la CVJR, Hamet AT Baye et le représentant des droits de l’homme de la Minusma, ils ont évoqué l’importance de cet atelier pour une couverture médiatique réussie des audiences publiques de la CVJR prévues pour les semaines à venir.

Les résultats attendus de ces trois jours de formation sont nombreux parmi lesquels, on retient que les professionnels des médias sont formés et outillés pour traiter des sujets liés à la justice transitionnelle, le mandat et les audiences publiques de la CVJR, les médias assurent une large couverture des audiences de la CVJR dans le respect des règles éthiques et déontologiques.

Il faut préciser que ces audiences publiques qui débuteront dans les semaines à venir s’étaleront sur une année à partir du mois de décembre 2019. Selon les organisateurs, six audiences seront organisées. Chaque audience entendra environ une dizaine de témoignages.

Boureima Guindo

Source : LE PAYS

Suivez-nous sur Facebook sur