COP14 : la société civile du Mali se prépare

En prélude à la COP14 qui se tiendra du 2 au 13 septembre 2019, à New Delhi en Inde, la société civile du Mali, à travers le Réseau des femmes pour les droits environnementaux (REFEDE-Mali) a tenu, ce 16 août 2019, à la Maison du Partenariat Bamako-Anger, un atelier d’élaboration du palier de position de la société civile malienne. Il s’agissait de mettre en commun les points de vue de la société civile malienne reflétant les réalités du terrain.

L’ouverture des travaux était présidée par Mme Kouyaté Goundo Sissoko, présidente du REFEDE-Mali.
Selon Mme Sissoko, la COP 14 se tient dans un contexte difficile pour toute l’humanité, mais spécifiquement pour le Mali qui est en proie à des phénomènes de destruction des ressources naturelles, de pollution de l’environnement, de désertification entre autres. Toute chose qui ont pour conséquences : l’exacerbation des effets du changement climatique, la dégradation des écosystèmes, la pauvreté et l’insécurité alimentaire des populations, en particulier celles vivant en milieu rural. C’est pourquoi les échanges de la COP14 se dérouleront autour des points suivant : les gens d’abord ; sécurité et stabilité ; traduire les plans en actions ; améliorer la résilience au service de la nature ; tirer ensemble à l’échelle mondiale.
Cet atelier vise donc à mettre en commun les points de vue de la société civile malienne reflétant les réalités terrain, avec des propositions de solutions concrètes permettant de défendre la position du Mali lors des discussions à la COP14. L’atelier vise aussi, selon la présidente, à nouer des discussions avec les acteurs de la société civile sur les enjeux de la COP14 en matière de lutte contre la désertification et la promotion du développement durable ; animer un cadre de convergence d’idées entre les acteurs de la société civile, les agents des services techniques, le point focal UNCCD du Mali sur la lutte contre la désertification au Mali à COP14 enfin, faire des propositions d’actions concrètes qui serviront de plan d’action pour le Mali.
Par Sidi Dao

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur