CONFIDENCE : Comment Bakary Togola a eu sa fortune ?

Avec une moto CG 125 en 2003, Bakary Togola est passé millionnaire en un coup de baguette magique. La volatilisation des sous pendant ses différentes  gestions n’est  un secret pour personne, et au même moment, le pauvre paysan qu’il est supposé soutenir broie du noir. 

 

Trésorier du syndicat des  cotonniers vivriers du Mali, Bakary Togola roulait sur une CG 125. A son passage à ce poste, il  s’est  fait une Mercedes 190 et a compris par finir comment se faire de l’argent facilement. Et depuis lors la souffrance des paysans a commencé. Il a été élu au congrès du syndicat des cotonniers et vivriers du Mali (SYCOVM) en juillet 2003 à Ségou avec deux voix de différence entre lui et Anfa Coulibaly, ensuite il a été désigné président du  groupement des syndicats du Mali (GSM), au nom des quatre syndicats de la zone cotonnière la même année. Les 4 syndicats étaient entre autres le Syndicat des vivriers agricoles Syva, le sycov, le syndicat des producteurs de Kita(SPK) et le Sypamo.  En son temps, le millionnaire d’aujourd’hui n’avait qu’une vieille Mercedes  190.

Au GSM, Bakary s’est enrichi de 2003 à 2005 avec la gestion faite des marchés relatifs aux appels d’offres des intrants stratégiques qu’il gérait à sa guise avant de se faire élire président de l’APCAM. Ce n’est pas tout, entre 2003 et 2005, 18 milliards ont disparu dans la caisse de stabilisation du groupement. Aucune explication fiable et digne de nom n’ont été données aux paysans. Et au même moment, les biens de Bakary Togola ont commencé à pousser comme des champignons. Pour ceux qui pensent que M Togola a eu toute sa fortune avec les champs, demandez aux paysans de Sikasso, ils sauront répondre.

 La Sirène

Suivez-nous sur Facebook sur