Commune VI du District de Bamako : la population de Niamakoro réclame son maire délégué !

Quelques mois seulement après son arrivée à la tête de la mairie de la Commune VI du District de Bamako, à la suite de la révocation du maire principal, Boubacar Keita a, à son tour, procédé au remplacement des neuf maires délégués de la commune dont celui de Niamakoro, Amadou Samaké. Le cas de ce dernier a mis en colère la population du quartier qui a commencé à manifester.

Suite à cette révocation, la population de Niamakoro n’entend pas rester les bras croisés. Elle continue de réclamer son maire délégué avec des slogans : «Nous voulons notre maire Amadou Samaké ! Respectez notre choix !».

Le président de l’association « Ben ton » de Niamakoro, Fousseiniba Traoré, précise : « Une décision est sortie de la mairie de la Commune VI du District de Bamako pour révoquer notre maire sans nous consulter et nous ne sommes pas d’accord avec cette décision. Nous avons entamé des démarches pour que notre maire revienne. Nous,  association de jeunes, nous avons été voir le gouverneur du District. Il nous a écoutés. Mais, les raisons évoquées sont purement politiques et nous voulons notre maire parce que nous avons voté pour lui. Il ne peut pas être révoqué sans nous consulter. »

Fousseiniba Traoré a également souligné que des manifestations vont continuer jusqu’à ce que Amadou Samaké soit remis dans ses fonctions. Le président de l’association « Ben ton » a également témoigné que  depuis son arrivée au Centre d’Etat Civil de Niamakoro, Amadou Samaké s’entend bien avec la population et prend en compte ses préoccupations.

« Si c’est pour des raisons politiciennes ou même si c’est la loi qui autorise le maire Boubacar Keita à relever Amadou Samaké, nous, population de Niamakoro, nous ne sommes pas d’accord avec cette décision », a-t-il ajouté.

 

 

Suivez-nous sur Facebook sur