Commune I : Issa Diabaté dénonce la politisation du CNJ par l’ASMA

Le renouvellement du bureau national du conseil national de la jeunesse est prévu en début du mois de mai prochain. Mais avant les bureaux communaux doivent être renouvelés pour faire élire le président national. Pour ce faire les jeunes leaders s’activent pour le contrôle de la présidence communale. Le candidat Issa Diabaté a contacté notre rédaction pour dénoncer la politisation de la jeunesse en commune I par le parti ASMA.

Le jeune Diabaté ne porte pas de gangs pour taper fort sur son adversaire du nom d’Idrissa Sissoko dit Castro, le secrétaire général sortant et un membre influent de la jeunesse du parti ASMA. « Nous n’accepterons pas que les jeunes de l’ASMA prennent en otage notre association des jeunes de la commune I. Nous nous battrons jusqu’au bout avec tous les moyens pour faire échecs à ces politiciens dans leurs manœuvres ».

Sûr de lui le jeune candidat Issa Diabaté révèle que le bureau sortant a fait gestion opaque d’où la colère de la jeunesse de la commune I contre leur candidature. « Aujourd’hui le CNJ de la commune I ne résume qu’à ces trois jeunes seulement dont CASTRO qui se pavanent comme étant les seuls représentants de notre association » poursuit-t-il.

Plus révoltant selon Issa Diabaté les jeunes de l’ASMA disent partout où ils passent d’avoir des soutiens politiques dans la commune. « Raisons pour laquelle nous sommes en train de mobiliser les jeunes de la commune en colère contre la monopolisation du conseil national de la jeunesse dans notre commune par le parti ASMA » déclare-t-il .

DS

Source: La Sirène

Suivez-nous sur Facebook sur