Citoyenneté: à l’Instant thé

’L’Instant Thé’’, avec comme slogan ‘’boire le thé et agir’’, est une émission de téléréalité sur la citoyenneté organisée par l’Association Cultur’Elles, Spirit Mc Cann et Banko production. Elle met en compétition des ‘’grins’’ sur des projets d’intérêt général choisis par chaque compétiteur et censés contribuer au développement de sa commune, à Bamako, Ségou et Kati. Elle se fixe pour objectif de faire des jeunes des acteurs d’un vrai changement et des auditeurs citoyens de leur quartier/commune garants du bien-être de la population et de la gouvernance.

 

En prélude au lancement de la 2e édition, les organisateurs de l’émission ont organisé, au Restaurant ‘’la Pirogue’’, une conférence de presse au cours de laquelle ils ont exposé le concept, et les innovations par rapport à la première édition.
L’équipe d’organisation a expliqué que l’émission met en compétition 10 ‘’grins’’ de jeunes, à raison de 8 à 10 membres par grain, et avec une représentation féminine fortement souhaitée, âgés de 18 à 30 ans. Le challenge, fait-on savoir, réside dans leur capacité à mobiliser la population autour du projet et à lever des fonds localement (en nature et numéraire).
Dans sa rubrique ‘’Défi de la semaine’’, les jeunes abordent différentes thématiques, à travers des formes artistiques, des causeries débats, des sketchs.
Dans le pipeline de cette 2e édition : 4 émissions enregistrées en grand format ; 5 projets réalisés, dont 3 financés en partie par l’émission ; 24 émissions quotidiennes de 10 mn ; 1 documentaire de présentation du concept ; 4 primes times de 45 mn.
Les innovations de cette édition portent sur de nouvelles rubriques telles ‘’GRIN PAW’’ ou ‘’O KELE DO’’.
Il y a également un changement dans le domaine de la formation. En effet, expliquent les organisateurs, avant le début de la compétition, les ‘’grins’’ sélectionnés suivront une série de formations en montage et suivi de projet, technique de communication, développement personnel, initiation à l’informatique et des temps d’échanges avec les personnes ressources. Ces formations, souligne-t-on, ont pour objet de mieux les outiller et de donner la même chance à tous.
En ce qui est du processus de sélection, après la clôture de l’appel à candidature qui a été lancé du 18 novembre au 20 décembre, la sélection des grins se fera en deux étapes.
La première étape de sélection sur la base des dossiers de candidature et du passage devant le Comité de sélection. Un maximum de 20 groupes sera sélectionné.
Suivra la deuxième phase de vite de terrain, afin d’évaluer la pertinence des projets et la notoriété des jeunes dans le quartier. A l’issue de cette étape, 10 ‘’grins’’ seront retenus.
Le parrain de la Saison 2, Oussouby SACKO, confie : « je suis honoré d’être le parrain de la 2e édition de l’instant thé. Je suis pour l’idée et son contexte innovant ; le fait de choisir le grin qui et au fait un grand potentiel pour le Malien. Tout se discute dans le grin et nous recevons tous une partie de nos formations sociales (bonnes ou mauvaises) dans le grin. Le fait de le positiver est un grand pas d’innovation sociale pour les jeunes du Mali et même d’ailleurs ».

PAR BERTIN DAKOUO

Source : Info-Matin

Suivez-nous sur Facebook sur