Cérémonie de remise solennelle des chèques aux retraités 2017 ; l’Amipol offre 2 millions de FCFA à chaque retraité et 273 motos à l’ensemble des forces armées et de sécurité

L’Amical de la Police a organisé ce mercredi 27 décembre 2017 une cérémonie de remise des chèques aux retraités de 2017. C’était sous la présidence du directeur général de la police, M. Moussa Ag Infahi, accompagné par le président de l’AMIPOL non moins commandant du brigade ses stupéfiants, M. Mamoutou Togola en présence de nombreuses hautes personnalités.

Prenant la parole, le président de l’Amipol, M. Togola, dira que si chaque seconde de votre vie avait été rémunérée à raison d’un franc la seconde, chacun de vous allait encaisser aujourd’hui la somme de  un 1.955.232.000 FCFA.

A défaut de ce montant, poursuite-il, l’Amicale vous donne la symbolique somme de deux millions (2.000.000 FCFA) fruit de l’effort de tous les policiers en général et de vous-mêmes en particulier et sollicite tout votre accompagnement pour un futur meilleur pour notre association.

L’heure est à l’épanouissement, à l’entraide, à la responsabilité, à la solidarité mais surtout à l’action.

A ses dires, tous les porteurs sont liés par un cordon ombilical à savoir le «RM » de la République que rien ne saurait durablement rompre, un cordon susceptible et l’histoire récente de notre pays l’a prouvée, de résister à toutes les vicissitudes, à toutes les difficultés de la vie active.

L’amicale est en partenariat avec une société de construction de logements sociaux « Dou.Tech SA », qui se propose de réaliser vingt mille Francs CFA (20 000 FCFA) pour les policiers sur 10 ans en raison de deux mille (2.000) logements par an ; un hôpital ; un siège pour l’Amipol et d’autres avantages.

L’accompagnement de l’Etat est indispensable en vue de l’obtention de l’exonération du programme pour permettre aux policiers de supporter le coût des logements car, leur objectif, c’est un policier, un toit.

En 2013, l’Assemblée générale de l’Amicale avait, dans ses recommandations, proposé un site (l’espace compris entre l’ancienne DGPN et la direction de la Sotelma)  pour abriter le siège de l’Amicale.  La somme de cent millions Francs CFA (100.000.000 FCFA) avait été mise à la disposition du comité directeur pour la réalisation de l’ouvrage, mais faute de l’accord de l’administration, ce projet n’a pu voir le jour.

L’Amicale des fonctionnaires de la police nationale, en guise de soutien à l’ensemble des forces armées et de sécurité , vous donne les clefs de deux cent soixante-treize (273)  motos pour un coût d’environ trois cent millions Francs (300.000.000 FCFA) en vue de renforcer les capacités opérationnelles de nos forces suivant un programme de partage qui tient compte , non seulement de tous les services de police, mais aussi de la gendarmerie, de la garde nationale, de la protection civile, de la police militaire, de la Direction des ressources humaines et de l’Office central des stupéfiants.

Rappelons que plusieurs anciens directeurs généraux de la police ont pris part à cette cérémonie.

Gaoussou Kanté

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook sur