Bilan des activités de la fondation Orange Mali 2018 : 80 actions solidaires pour un budget de plus de 600 millions de FCFA et près de 600 millions de dons en nature

Fidèle à sa tradition, la fondation Orange Mali a présenté, hier mardi 21 mai 2019, le bilan des activités  qu’elle a mené  en 2018 à l’hôtel Radisson Blu. Cette conférence de presse était animée par l’administratrice générale de la fondation, Mme Coulibaly Hawa Diallo en présence du Directeur général d’orange Mali, et de nombreux collaborateurs de la fondation.

D’entrée de jeu, Mme Coulibaly Hawa Diallo a précisé que la fondation a initié  de nombreuses actions à travers les 4 axes d’intervention définis par la fondation à savoir la santé, l’éducation, la culture et la solidarité de première nécessité. Ainsi en appui aux efforts de l’État et des partenaires sociaux dans leur politique de lutte contre la pauvreté et d’exclusion sociale, la fondation a procédé  en 2018 à « 80 actions solidaires pour un budget de plus de 600 millions de FCFA et près de 600 millions de dons en nature » à travers ses axes d’interventions.

Sur le plan de la Santé, Mme Coulibaly Hawa Diallo parlera de  la réalisation de la 14ème édition de la caravane ophtalmologique gratuite qui a parcouru les villes de Yélimané, tominian, Koutiala et Narénakangaba. C’est pourquoi, l’exercice 2018 « entièrement financée par la fondation et organisée avec le programme national de santé oculaire et le conseil national pour les personnes âgées », a enregistré 5 008 consultations et 571 interventions chirurgicales de la cataracte. Dans le cadre du renforcement du plateau sanitaire technique malien, la fondation a doté  le   Centre Hospitalier et Universitaire du Point G et l’hôpital du Mali ainsi que des centres de santé de références et communautaires d’équipements modernes notamment des respirateurs de réanimation, des respirateurs pédiatriques, les ventilateurs de réanimation, des aspirateurs mobiles, etc. Madame Coulibaly  n’a pas occulté  le don de médicaments essentiels offert  aux 5 000 drépanocytaires régulièrement suivis au CRLD et aux 255 détenus du centre pénitentiaire de Bollé femmes et mineurs.

Concernant le volet de l’éducation, l’administratrice générale a évoqué la réalisation des 6ème et 7ème villages Orange à kantila dans le cercle de kita et à Dioubéba dans le cercle de Bafoubabé (un village Orange c’est une école, un centre de santé et un point d’eau dans les villages reculés du Mali.) À l’en croire, ces infrastructures « profiteront à plus de 5000 personnes et permettra  l’amélioration des conditions d’apprentissage de 330 élèves. » La fondation Orange Mali, avec l’appui du ministère de l’Éducation nationale, a consolidé son programme école numérique en dotant 50 écoles publiques du Mali de tablettes numériques de vidéo projecteurs et de serveurs Raspberry pour 16 000 élevés bénéficiaires a fait savoir madame Coulibaly. La fondation a eu également à : parrainer 1 410 enfants démunis, octroyer 20 bourses d’excellence aux étudiants les plus  méritants issus de milieux défavorisés, former 120 femmes à Bamako, Sikasso et Koulikoro en éducation financière et gestion d’activités génératrices de revenus.

Sur le plan  culturel, la fondation Orange a apporté son soutien aux manifestations culturelles du Mali, à savoir  les festivals Ginna Dogon, Journées théâtrales Guimba National, Didadi de Bougouni… En outre, selon ses responsables, la fondation Orange a répondu présent comme à l’accoutumée lors de sa traditionnelle journée de solidarité en octobre 2018 en procédant à d’importantes donations constituées de denrées alimentaires, de moustiquaires imprégnées, des équipements médicaux entre autres.

 

Cheickna Coulibaly

Source: Le Triomphe

Suivez-nous sur Facebook sur