Après que le SAM et le SYLiMA eurent accusé des activistes d’entretenir un tissu de calomnies sur leur rapport avec l’opposition Ras Bath menace de porter plainte contre les deux syndicats de la magistrature

Se basant sur des supputations publiées sur les réseaux sociaux, le SAM et le SYLIMA ont fait un communiqué, le 25 juillet dernier, dans lequel ils condamnent et démentent fermement les allégations de Ras Bath et Abdoul Niang.

Selon les deux syndicats de la magistrature, ces activistes ont soi-disant indiqué que  » l’opposition politique a infiltré, en son temps, le mouvement de grève des magistrats aux fins de déstabiliser le régime voire le renverser « . Ras Bath n’a pas attendu longtemps avant de répliquer que  » sur les réseaux sociaux n’importe qui raconte n’importe quoi. Le minimum en tant que syndicats de la magistrature et garant de la vérité aurait été de m’approcher pour me demander ce qu’il en est réellement « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur