Après l’assassinat du commissaire Tounkara : Témoignage d’un citoyen

Témoignage d’un citoyen ce Samedi 21 septembre 2019 :
“il y avait des funérailles dans notre famille voisine. Les policiers sont venus, ont frappé tout le monde, femmes et hommes. Ils frappaient les femmes mêmes nues. Ils ont tiré 7 gaz dans notre maison. Je m’étais réfugié avec plusieurs femmes et hommes dans une chambre. Après dispersion, ils ont ramassé les portes monnaies tombés et partir.

image d’illustration

Je pense qu’un discernement doit être fait dans cette situation et trouver les véritable coupable. Il y a tellement d’innocents qui sont entrain d’être battus et dépouillés.
Aujourd’hui, lorsque le Maire a annoncé à la radio sahel que les rues sont libérées et que la population peut vaquer à ses occupations, j’ai envoyé mes manœuvres chercher mon motoculteur pour aller battre du riz. Ils les ont attrapés, frappés et enroulés dans la boue. Après les avoir dit de partir, ils ont rappelé 2 pour les frapper de nouveau, au motif qu’ils ressemblent à des fumeurs de ” jouin”. Après les avoir dit de partir encore, ils ont rappelé 1 pour le refrappé de nouveau…”

Lynx

Source: Maligo Actu

Suivez-nous sur Facebook sur