APEJ : Qui bloque les allocations de la 11è promotion des stagiaires de l’APEJ ?

Le retard cumulé dans le payement des frais de stage des jeunes stagiaires de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes(APEJ), suscite des débats au niveau des lieux d’affectations. Les jeunes stagiaires dénoncent  le blocage des frais de stage. Ils réclament près de 4 mois d’impayés.

 

Ils sont beaucoup, des stagiaires de la 11è promotion de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes(APEJ) à dénoncer  le retard dans le paiement des frais de stage. Cette 11è promotion, depuis leur prise de service sont dans l’inquiétude et le qui-vive car confrontés à pas mal de difficultés : les omissions et les  erreurs sur les noms, les difficultés de répartition entre les différents services respectifs et les structures d’accueil. Mais ce qui les préoccupe plus, c’est le retard de traitement des allocations. Tantôt, on incrimine le ministère de tutelle, tantôt la direction de l’Apej. Et malgré le cri de cœur des stagiaires, rien ne bouge.  Cela fait quatre mois que les jeunes stagiaires n’ont pas touché un rond.

D’où leur décision de se faire entendre à travers un point de presse  qu’ils ont organisé la semaine dernière.

” Nous ne comprenons pas ce qui bloque nos frais de stage. Il y a un budget voté pour ça. Ça fait près de 4 mois que nous n’avons rien reçu comme allocation. Alors, nous nous demandons qui serait responsable de ce retard de nos paiements ? Est-ce, c’est l’Etat ou la direction ?  Si rien n’est fait, nous allons rencontrer le ministre des Finances et du Budget pour évoquer la situation”,  a déclaré le vice-président du bureau de la 11è promotion, Modibo Soïba Traoré. Les stagiaires  indexent surtout la négligence du nouveau directeur général dont ils comptaient pour débloquer la situation.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur