Âgée de 128 ans, la doyenne de Bamako reçoit IBK

Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA , Président de la République, Chef de l’Etat, a rendu visite, dans l’après-midi du 16 Octobre 2019, la doyenne du district de Bamako, Mme Diarra Kadia TOGOLA dite Aya, avec résidence à Djicoroni -Para « Abdoulayebougou» en Commune IV du district de Bamako. Aya est aujourd’hui âgée de 128 ans.

Cette manifestation constante et régulière de solidarité envers les aînés , et les parents , le respect de nos Us et Coutumes est une des valeurs fondamentales de notre société, qui incarne IBK depuis toujours.

Elle rentre dans le cadre de la 25ème édition du mois de la solidarité célébrée chaque mois d’octobre dans notre pays. Le thème pour cette année est « Contribuer à la Sécurité nationale est une responsabilité citoyenne et un devoir de solidarité ».

Aya, se porte bien selon ses filles. Elles rapportent que leur maman est friande de spaghetti et de poulet grillé . Lors de la visite de courtoisie du Président de la République, elle était entourée de ses 03 enfants. De nos jours elle a 54 petits-enfants, filles et garçons.

Dans ses paroles bien articulées , le Président de la République dans le bonheur d’être pour la cinquième fois successive auprès de Aya a déclaré: « Tu es très lucide encore, je te souhaite une bonne santé et longévité. Madame IBK, je suis venu renforcer notre mariage. J’ai amené avec moi les colas , un bélier et d’autres cadeaux ».

Profitant de cet instant du signe des temps , le Président de la République fier de partager la solidarité de sa maman , s’est entretenu une vingtaine de minutes avec elle , tout en lui éprouvant son constant sentiment d’amour.
« IBK Allah Ki Ka fanga dêmê » a conclu Aya.

La visite s’est déroulée en présence du ministre de la solidarité et de la lutte contre la Pauvreté, de la marraine du mois de la solidarité édition 2019, le général de brigade à la retraite Kani Diabaté; d’Ibrahima Diawara , Président du « Mouvement malien tout court », parrain de la semaine, des Chefs religieux et coutumiers, des autorités administratives et politiques de la commune III et du district de Bamako, des autorités religieuses et coutumières , des proches collaborateurs du Chef de l’Etat, des voisins de quartiers et de certains riverains.

Source: Malivox

Suivez-nous sur Facebook sur