Administration publique : le fonctionnaire le plus intègre du Mali est un enseignant

L’hôtel de l’Amitié de Bamako a abrité le samedi 9 décembre 2017, la cérémonie de remise de distinctions aux lauréats du concours du « fonctionnaire le plus intègre » de l’administration publique. Une initiative citoyenne de «Integrity Idol 2017 Mali» que pilote notre confrère Moussa Kondo, à travers Global Shapers community. Cette 2ème édition a vu le sacre de Mahamane Mamane Baba, professeur titulaire d’enseignement secondaire. Cette cérémonie de gala a vu la présence de plusieurs personnalités.

La cérémonie a débuté avec l’intervention de l’initiateur, Moussa Kondo, pour qui, les méthodes utilisées jusqu’ici pour lutter contre la corruption ayant montré ses limites au Mali, il est temps de songer à expérimenter une nouvelle méthode. Cette méthode consistera à mettre au-devant de la scène les plus méritants. « Au lieu de chercher tous les jours les hommes corrompus pour les mettre devant les barreaux, pourquoi ne pas dénicher les hommes les plus intègres pour les mettre devant les caméras »,s’interroge-t-il.

De nos jours les hommes intègres sont très rares dans nos administrations publiques et la plupart des fonctionnaires, au lieu d’être au service de la patrie, préfèrent leurs intérêts pécuniaires et personnels. D’où la corruption généralisée et le népotisme dans nos services publics. Faute de reconnaissance de leur mérite, certains administrateurs baissent les bras. Pour occuper un terrain jusqu’ici vide et juguler le fléau de la corruption qui gangrène l’administration de notre pays, le projet «Integrity Idol 2017 Mali» a initié un projet innovant pour promouvoir l’intégrité et la bonne gouvernance.

Le but de ce projet est de soulever le débat autour de l’idée de l’intégrité et de démontrer l’importance de l’honnêteté et de la responsabilité personnelle dans la gestion des affaires publiques afin de susciter un changement socio-économique positif auquel nous aspirons. D’où le concours des fonctionnaires plus efficaces et plus honnêtes. Durant près de 9 mois, les bénévoles de Integrity Idol ont parcouru le Mali de long en large avec plus de 5000 nominations au départ, sur lesquelles cinq finalistes ont été retenues. Il s’agit de sergent-chef Maimouna Camara, infirmière à Ségou ; Abdourhamane Boul Haf Kané, enseignant à Koulikoro ; Mme Diallo Nassou Keita, monitrice à Bamako ; Mahamane Mamane Baba, enseignant à Tombouctou et N’tchi dit Jacques Dembélé, enseignant chercheur à Bamako.

Ces finalistes ont ensuite été filmés et diffusés à la télévision nationale, sur les écrans publicitaires et dans les radios partenaires pendant une semaine créant par la même occasion un débat national en ligne et hors ligne sur leur intégrité et leur honnêteté. A partir des informations sur les 5 finalistes, les citoyens ont voté pour leur candidat préféré par SMS et à travers les appels directs par téléphone.

Suite à ce travail de fourmi et celui minutieux du jury, présidé par le doyen Cheick Tidiane Touré, l’enseignant Mahamane Baba a été désigné fonctionnaire le plus intègre de l’année 2017.

Pour Jolke Oppewal, ambassadeur des Pays-Bas au Mali, « la répression de la mauvaise gouvernance est une arme, mais la reconnaissance du mérite de ceux qui résistent à la tentation en demeurant intègres est un outil formidable de communication et d’action. »

Le vainqueur qui est Mahamane Baba a remercié les initiateurs pour l’organisation de ce concours. Il souhaite que ça soit continuel pour pérenniser le tissu social entre les uns et les autres surtout les fonctionnaires.

Gaoussou Kanté

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook sur