Accident de la circulation : 322 morts en 2018

C’est peu dire que la route tue au Mali. L’année 2018 a été particulièrement meurtrière. La direction nationale de la police a recensé en 2018 treize mille cent huit cas d’accident de la circulation qui ont occasionné trois cent vingt-deux morts et sept mille cinq cent quatre vingt huit blessés. Ce qui doit interpeller tous les usagers de la route.

Patrouille policière : 20 446 personnes interpellées en 2018

L’année dernière, la police nationale a interpellé vingt mille quatre cent quarante-six personnes. Elle a au cours de la même année saisi sept mille quatre cent quatre-vingt-dix engins à deux roues et dix mille huit cent trente-sept voitures. Ce bilan a été donné par le directeur national de la police Moussa Ag Infahi au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le 20 février à la direction nationale de la police.

Boulangerie : le prix de la baguette de pain de 300 g fixé à 250 Fcfa

Le conseil national des prix, lors de sa réunion du jeudi 21 décembre, a décidé du maintien des prix consensuels issus du protocole d’accord de 2016. Le gros pain de 300 g sera donc cédé à 250 Fcfa et le petit pain de 150 g à 125 Fcfa. Rappelons que le syndicat des boulangers avait souhaité augmenter le prix du pain. Il avait même observé une grève de soixante- douze heures.

ITIE-internationale : le Mali candidat au conseil d’administration

Le Mali est candidat au conseil d’administration de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au compte du sous-collège pays francophone de l’Afrique de l’ouest, comme membre suppléant. L’annonce a été faite lors de la première session du comité de pilotage de l’ITIE-Mali, par la ministre des mines et du pétrole, Lelenta Hawa Bah.

FEPACI : Cheick Oumar Sissoko rempile

Cheick Oumar Sissoko est réélu secrétaire général de la Fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI) pour un mandat de cinq ans. C’était à l’issue du congrès de la FEPACI tenu le 21 février à Ouagadougou au Burkina Faso. Il est chargé de la création d’un fonds panafricain pour le cinéma et l’audiovisuel, le développement d’un partenariat public-privé avec l’élaboration d’un business plan de deux cent milliards de FCFA.

Minusma : trois soldats guinéens abattus par des braqueurs

La Minusma est de nouveau endeuillée. Trois de ses soldats en permission et en partance pour la Guinée Conakry ont été tués le vendredi 22 février à Siby, une localité située à une quarantaine de kilomètres de Bamako. Ils avaient emprunté avec deux autres compatriotes, dont un a été blessé, une voiture de location. La cinquième personne, une femme, qui s’était présentée comme agent de la Croix rouge, a été épargnée.

Mise en œuvre de l’Accord : 25% d’avancement en 4 ans

Le 3e  rapport du centre Cater relève beaucoup de lenteur dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger. Selon le document, en quatre ans, l’Accord n’est exécutif qu’à 25%. D’après le centre Carter, des 78 engagements seuls vingt ont été réalisés dont deux en 2018. La majeure partie de ces engagements n’ont pas été achevés et certains n’ont même pas été initiés.

Brèves rassemblées par Sora Bana Sanu/Anne Marie Soumouthéra

 Le Wagadu

Suivez-nous sur Facebook sur