7è édition de la Semaine Mondiale de l’Argent.: Des jeunes outillés pour une utilisation judicieuse de leur finance

Le Mali, à l’instar de tous les pays de la sous-région, participe à la campagne de la Semaine Mondiale de l’Argent  » Global Money Week « . Ainsi, le Carrefour des jeunes de Bamako a servi de cadre, lundi dernier, à la cérémonie de lancement de la 7è édition de cette semaine, présidée par le Secrétaire général du ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Drissa Guindo. Elle vise à donner aux jeunes une éducation financière qui favorise leur épanouissement et leur participation à la vie publique.

 

Le ministère de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, en collaboration avec le ministère du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements, organise cette campagne d’information et de sensibilisation des jeunes, initiée depuis 2012 par deux organisations internationales, à savoir Global Money Week et Thild finance international. Il s’agit, à travers cette activité, d’informer, de sensibiliser et d’éduquer les jeunes à la finance. En effet, les jeunes aiment l’argent mais ne savent pas comment le gagner. Ils ne savent pas comment l’utiliser quand ils en ont. D’où la pertinence de cette campagne.

Le Secrétaire général, Drissa Guindo, dira que dans les familles et les services de l’Administration publique et privée, nombreux sont les jeunes qui disposent d’un compte dans les Banques, les Systèmes Financiers Décentralisées (SFD) sans savoir quels sont les réels avantages à tirer de cela.

Par ailleurs, les jeunes bénéficiaires des appuis accordés par les services, projets et programmes du ministère de l’Emploi sont fortement encouragés à ouvrir des comptes, en vue de la traçabilité de l’aide accordée et de la maximisation des avantages attendus. Il a, en outre, informé que cette semaine mondiale de l’argent a été fortement médiatisée sur la page facebook du Département. Avant d’inviter les formateurs et les apprenants des Centres de Formation Professionnelle (CFP), les enseignants, les élèves et étudiants à faire une utilisation judicieuse des connaissances acquises.

F.C

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur