Minusma : Près de 200 Casques bleus tués au Mali !

Depuis le déploiement de la MINUSMA en 2013, près de 200 Casques bleus ont perdu la vie, dont 16 depuis le début de cette année 2019. Parmi eux, 122 ont été tués lors de situations hostiles, telles que des attaques, des embuscades ou encore des explosions de mines et d’engins explosifs improvisés (EEI/IED). Ce lourd bilan fait de la MINUSMA la Mission de maintien de la paix des Nations Unies la plus dangereuse au monde.

 

Les Ambassadeurs du Conseil de Sécurité en visite au Mali, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU (RSSG) et Chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, ainsi que les hauts responsables civils et militaires et l’ensemble du personnel de la Mission des Nations Unies au Mali, ont rendu, ce 23 mars 2019, un vibrant hommage aux nombreux Casques bleus de la Mission décédés en service.

Mali24

Suivez-nous sur Facebook sur