Situation du cimetière de Sotuba en commune I : Le maire Oumarou Togo échange avec la population

Présidée par le maire Oumarou Togo, la salle de délibération de la mairie de la commune I du district de Bamako, a servi de cadre ce mercredi 1 Septembre 2021 pour la tenue d’une rencontre dite : Echange au tour de la situation actuelle du cimetière de Sotuba.

 Ont pris part  les élus communales ,les  membres de la commission assainissement, la protection civile, les services techniques de la mairie ,les représentants des comités de développement des quartiers CDQ, les autorités coutumières et les représentants du conseil national de la jeunesse CNJ  ,tous venu pour prendre part à cette rencontre importante qui coupe court désormais  aux rumeurs et  autres informations non fondées à propos de l’aspiration des eaux du cimetière, le curage des caniveaux et la construction du mur de clôture tombé.

La présente rencontre qui est un cadre  d’échanges et de partage d’expériences en matière de gestion urgente des inondations  entre les acteurs intervenants sur le site du cimetière de Sotuba  et la mairie  s’inscrit dans le cadre de la dynamique d’une  gestion  transparente de la commune amorcée depuis longtemps.

Elle vise un double objectifs : échanger au tour de la situation actuelle du cimetière de Sotuba  d’une part  et d’autre part mettre tous les acteurs intervenants sur le site au meme niveau d’information.

D’entrée de jeu le maire  de la commune I du district de Bamako Oumarou Togo  dira que  le cimetière est un endroit sacré et ne  saurait être un objet, ou un fonds de commerce pour aucune personne, ni pour aucune structure encore moins une  association.

« C’est une situation imprévisible  qui nous interpelle tous à un changement de comportement et à plus d’humanisme et surtout de solidarité car le cimetière est un lieu qui nous  attend tous. Tout acte posé sur le terrain par les associations, ou par une personne de bonne volonté doivent obligatoirement passé par la mairie ».

Il a également saisi cette tribune pour battre en brèche certaines fausses informations qui ont inondées les réseaux sociaux sur l’absence de la mairie.

Les opérations d’aspirations des eaux, de curage de caniveaux et de la construction du mur de clôture tombé sont l’œuvre de la mairie qui a d’abord pris l’urgence à bras le corps avant l’arrivée de certaines personnes de bonne volonté qui sont aujourd’hui en train d’aider la collectivité.

Il a par ailleurs  invité la population  à l’union  sacre à une synergie d’action pour sauver ensemble le cimetière

Dans sa communication le président de la commission assainissement Daouda Simpara  a fait la genèse  de la situation et des différentes actions qui ont été faites par la mairie pour rendre le cimetière de sotuba  propre et praticable en toute saison.

Mohamed Kanouté

Source: Mali24.info

 

Suivez-nous sur Facebook sur